Audemars Piguet Chronographe Royal Oak 41 mm : plus grande, plus contemporaine


Audemars Piguet, la manufacture horlogère du Brassus, a présenté à l’occasion du dernier SIHH, une nouvelle version de l’une de ses icones : le chronographe Royal Oak, qui sera désormais disponible en 41 mm en versions en acier ou or rose. Celui que le marché français appelle le « Kasparov » revient donc en 2012 dans une taille plus contemporaine.


Audemars Piguet Chronographe Royal Oak 41 mm
Le chronographe est indissociablement lié à l’histoire de la montre de sport. Dans ce contexte, rien d’étonnant à ce qu’il occupe une place à part dans la saga de la collection Royal Oak qui célèbre cette année –dans sa version heure-minute-date- son 40ème anniversaire.

Pour célébrer comme il se doit ces quatre décennies, la manufacture du Brassus a décidé de faire évoluer l’une de ses icones, celle que les Français appellent la « Kasparov », ou plus simplement le chronographe Royal Oak qui arbore désormais un boitier de 41 mm (vs 39 mm pour la référence 26300 qui est arrêtée).

Ce boîtier élargi (ici en or rose) conserve tous les attributs qui ont fait de ce chrono l’un des best-sellers de la manufacture du Brassus. A l’image du modèle de 1972, le dernier-né des chronographes Royal Oak révèle le jeu de l’alternance des surfaces satinées et polies ainsi que les huit vis hexagonales de la lunette octogonale, toujours en or gris !

Etanche à 50 mètres et dotée d’une couronne vissée, le boîtier arbore une glace saphir traitée antireflets. Typique de la collection, le cadran noir affiche un décor « Grande Tapisserie », façonné chez « AP » sur des machines anciennes selon la technique du ramolayage. Ce procédé, rare et unique, permet de réaliser simultanément la découpe des carrés ainsi que le maillage des fins sillons qui s’y glissent.

Audemars Piguet Chronographe Royal Oak 41 mm : plus grande, plus contemporaine
Cette superposition de deux décorations, spécifique aux cadrans des Royal Oak, leur donne un éclat incomparable. Les initiales AP sont comme par le passé, appliquées juste en dessus du logo.

A 12h, prend place un double index inspiré des premières Royal Oak de 1972 (l’ancienne référence affichait pour sa part un index en forme de triangle inversé). Naturellement, les index appliques facettés et les aiguilles en or rose sont recouverts de matière luminescente. Les compteurs et leurs échelles intérieures ont été retravaillés afin de gagner encore en lisibilité.

Ce chronographe Royal Oak de 41 mm abrite le calibre 2385 (même référence que l’ancien modèle), un mouvement « manufacture » mécanique à remontage automatique. Il propose les fonctions heures, minutes, petite seconde, date et chronographe. Intégrant 304 composants, le calibre 2385 dispose d’une réserve de marche de 40 heures pour une fréquence de 21’600 alternances/heure (3 Hz). La masse oscillante monobloc est réalisée en or 18 ct.

Ce nouveau Chronographe Royal Oak de 41 mm de diamètre est également disponible en diverses versions en acier ou en or rose, avec cadran noir, argenté ou bleu (ce dernier uniquement pour la version acier), sur bracelet acier, or rose ou sur bracelet cousu main en crocodile avec une boucle déployante AP également en or rose.

Spécificités techniques du Chronographe Royal Oak Audemars Piguet 41MM

Audemars Piguet Chronographe Royal Oak 41 mm : plus grande, plus contemporaine
Mouvement
- Calibre : 2385 à remontage automatique
- Diamètre total: 26.20 mm (11 ½ lignes)
- Epaisseur : 5.50 mm
- 37 rubis
- 304 composants
- Réserve de marche minimale: approx. 40 heures
- Cadence du balancier: 21'600 alternances/heure

Boite
- Boîte (41mm) en or rose 18 carats, glace saphir avec traitement antireflets
- Couronne vissée
- Etanche à 50m

Cadran
- Cadran noir avec motif ‘‘Grande Tapisserie‘‘, index appliques
- Aiguilles Royal Oak en or rose avec dépôt luminescent

Bracelet
- Bracelet cousu main en crocodile noir à ‘’grande écaille carrée’’ avec boucle déployante AP en or rose 18 carats

Fonctions
- Heures, minutes, petite seconde, date
- Chronographe

Réf : 26320OR.OO.D002CR.01

Montres-de-luxe.com | Publié le 31 Janvier 2012 | Lu 4004 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques