Audemars Piguet Royal Oak Offshore Diver 42 mm : belle et puissante grâce à la céramique noire


La manufacture Audemars Piguet, située au Brassus en Suisse, vient de dévoiler à l’occasion du SIHH 2013, une somptueuse évolution de son modèle Royal Oak Offshore Diver 42 mm qui nous revient cette année dans une version en céramique noire mate de toute beauté. Un bel instrument de plongée au design viril et puissant.


Audemars Piguet Royal Oak Offshore Diver 42 mm : belle et puissante grâce à la céramique noire
Cet instrument de plongée a été mis au point pour répondre aux besoins des amateurs de plongée ou de garde-temps taillés pour répondre à toutes les sollicitations.

« Robuste et résistant à la pression jusqu’à 300 mètres de profondeur, la Royal Oak Offshore Diver maximise les principales caractéristiques techniques des instruments destinés à avoir une utilité dans les activités sous-marines, pour garantir à son utilisateur une fiabilité de tous les instants » assure la marque dans son communiqué.

Conforme à la norme NIHS 92-11 (ISO6425), cette pièce automatique se pare cette année, et pour la première fois dans cette configuration, d’un boîtier, d’une lunette et de couronnes préhensiles réalisées en céramique high-tech d’un noir intense. L'effet est splendide, à tel point qu'on a du mal à croire que c'est de la céramique...

Cette matière d’avant-garde, environ sept fois plus dure que l’acier et que seul le diamant peut rayer, impose pour son usinage l’emploi de machines et d’outils spéciaux équipés de fraises diamantées. Les éléments de carrure ont également fait l’objet de finitions polies et satinées, dont la réalisation a représenté un défi technique pour un résultat de cette qualité, tant ce composé est naturellement résistant à l’abrasion.

Ce garde-temps a fait l’objet d’un travail de fond concernant son emploi dans des conditions de plongée. Ainsi, pour améliorer le contraste de lecture dans l’obscurité des abysses, son cadran noir arborant le traditionnel motif « Méga Tapisserie » (incontournable dans les modèles Offshore) présente pour la première fois une aiguille luminescente de couleur orange, assortie à l’échelle de plongée inscrite sur le rehaut tournant, lui aussi doté d’une zone orangée entre 12h et 3h. Cette teinte vive (du plus bel effet, plus raffinée que le jaune) permet au plongeur de lire instantanément les informations essentielles.

Le dispositif rotatif de présélection des temps placé, de façon originale à l’intérieur du boîtier, est techniquement bien plus complexe à réaliser qu’une simple lunette tournante unidirectionnelle extérieure. Il offre comme avantage, de réduire l’erreur de parallaxe et de protéger des chocs et agressions externes (eau, sel, grains de sable pouvant gripper une lunette), cet organe vital aux hommes-grenouilles pour contrôler la durée de leur exercice.

Pour effectuer le réglage de cet indicateur des temps de plongée, les horlogers ont mis au point un mécanisme permettant la manipulation par le biais d’une couronne étanche externe placée à 10 h sur le flanc de carrure. Ce système dans son ensemble apporte une réelle sécurité, car une fois la couronne revissée, le temps de plongée ne pourra pas être modifié involontairement. Dotée d’un système de joints d’étanchéité innovants, elle peut, le cas échéant, être manipulée sous l’eau. Cette technologie, dont est également équipée la couronne de remontoir, permettra au plongeur, différentes opérations sous-marines, si nécessaire.

Cette montre, qui affiche la seconde au centre et la date à 3h, est animée par le calibre mécanique à remontage automatique de manufacture référencé 3120, observable par le fond en titane muni d’un verre saphir, là aussi une première dans la collection Royal Oak Offshore Diver (elles étaient jusqu’à maintenant livrées en fond plein). Cet élément sensible devant résister à la pression sous-marine jusqu’à 300 mètres de profondeur, est assujetti à la carrure par des vis, et permet de découvrir la masse oscillante en or massif 22 carats, ainsi que quelques-uns des composants du mouvement soigneusement terminés, tout comme son balancier vibrant à 21’600 alternances par heure.

Ce nouveau garde-temps (particulièrement réussi) se porte sur un bracelet de caoutchouc équipé d’une boucle ardillon en titane. Ce fermoir simple et efficace ayant fait ses preuves permet d’ajuster précisément et à tout moment le confort de porter, à même la peau ou lors du placement de l’instrument par-dessus une combinaison de plongée…


Spécificités techniques de la Audemars Piguet Royal Oak Offshore Diver 42 mm

Audemars Piguet Royal Oak Offshore Diver 42 mm : belle et puissante grâce à la céramique noire
Boîte en céramique noire (42mm), glace saphir avec traitement anti-reflets, fond saphir en titane avec traitement antireflets, lunette et couronnes en céramique noire, plots en titane, étanche à 300 m.

Calibre manufacture 3120 à remontage automatique
Diamètre total : 26.60 mm (113/4 lignes)
Épaisseur du mouvement : 4.26 mm
Nombre de rubis : 40
Nombre de composants : 280
Cadence du balancier : 21’600 alt/h

Réserve de marche minimale garantie: 60h

Cadran noir avec motif « Méga Tapisserie », index appliques et aiguilles en or gris avec dépôt luminescent, réhaut tournant interne noir avec échelle de plongée et zone de 12h à 3h en orange.

Fonctions : heures, minutes, seconde au centre, date.

Spécificités du modèle
Stop-balancier lors de la mise à l’heure
Masse en or 22 carats montée sur roulement à billes en céramique
Angles des ponts rabotés par diamant
Côtes de Genève circulaires inversées sur les trottoirs des ponts

Bracelet en caoutchouc noir avec boucle ardillon en titane.

Référence : 15707CE.OO.A002CA.01

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Janvier 2013 | Lu 1836 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques