Audemars Piguet dévoile son Chronographe Royal Oak Offshore Tour Auto 2008


A l’occasion de la troisième année de partenariat avec le Tour Auto Lissac en tant que « Chronométreur officiel », la manufacture horlogère Audemars Piguet vient de dévoiler son Chronographe Royal Oak Offshore Tour Auto 2008. Limitée à 100 exemplaires numérotés, cette nouvelle série symbolise le mariage entre le monde de l’automobile de course et celui de la haute horlogerie.


Chronographe Royal Oak Offshore Tour Auto 2008
En 1972, alors que le « Tour de France automobile » traversait l’hexagone depuis déjà 73 ans, Audemars Piguet créait la première montre sportive de luxe en acier : la Royal Oak, caractérisée notamment par sa lunette octogonale et ses lignes pures et intemporelles.

Vingt ans plus tard, en 1992, Peter Auto relançait l’épreuve automobile sous sa forme historique, tandis qu’Audemars Piguet créait la version ultra sportive de sa Royal Oak, le Chronographe Offshore.

Hommage à cette montre mythique, l’édition limitée imaginée par la manufacture pour le Tour Auto 2008 multiplie les références aux automobiles de compétition : le cadran noir muni de compteurs blancs évoque le drapeau à damier tandis que les aiguilles rouge vif font écho à l’instrumentation des voitures de course.

Quant au bracelet en cuir perforé, il s’inspire des selleries auto des années 70. Même l’écrin de la montre prend l’allure d’un filtre à air de compétition.

A vos chronos !

Spécificités techniques du Chronographe Royal Oak Offshore Tour Auto 2008

Chronographe Royal Oak Offshore Tour Auto 2008
Référence : 26184ST.00.D003CU.01

Série limitée à 100 exemplaires numérotés

Mouvement
Calibre : 3126/3840 à remontage automatique
Diamètre : 11,5 lignes (26 mm)
Hauteur : 7,16 mm
59 rubis
365 composants

Réserve de marche : jusqu’à 60 heures

Cadence du balancier : 21 600 alternances par heure
Balancier à inertie variable à huit masselottes
Porte-piton mobile de type Genève
Tige de remontoir à trois positions
Finition : décoration manuelle de tous les composants ; perlage sur la platine ; diamantage sur les contre-perçages, les angles et les moulures ; anglage, colimaçonnage sur les ponts

Fonctions
Heures et minutes
Petite seconde
Chronographe avec trotteuse au centre, compteurs 30 minutes et 12 heures
Réhaut tachymètre
Date

Boîtier
Acier inoxydable
Diamètre : 42 mm
Vis d’assemblage du boîtier en acier poli, glace saphir
Couronne vissée
Fond gravé du logo Tour Auto et portant l’inscription Royal Oak Offshore – Série Limitée
Etanchéité : 100 m

Cadran
Noir avec décor exclusif « Méga Tapisserie »
Compteurs et réhaut argentés
Index luminescents
Aiguilles heures et minutes luminescentes en or gris

Bracelet
Cuir noir perforé et coutures blanches, rembordé et cousu main, doublure noire
Boucle déployante AP en acier inoxydable

Montres-de-luxe.com | Publié le 3 Mars 2008 | Lu 8469 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques