Avalanche Extrême de chez Alpina devient automatique


Alpina, marque horlogère genevoise, vient de lancer en avant première de Bâle, l’Avalanche Extrême Automatique. Cette montre au design puissant associé à sa précision légendaire devrait déclencher une avalanche de plaisirs… A un prix très abordable pour une automatique.


Avalanche Extrême de chez Alpina devient automatique
Fidèle au style distinctif d’Alpina, l’Avalanche Extrême Automatique affiche une solidité à toute épreuve, avec un boîtier en acier chirurgical 316 L aux proportions généreuses de 48 mm.

Sa singularité est renforcée par la couronne vissée sur laquelle est gravé le triangle Alpina en émail rouge. Le cadran, siglé également en son centre du célèbre logo de la marque, confère à cette montre, un caractère définitivement trempé.

Son étanchéité à 200 mètres, le dateur situé à 3 heures, les index polis et les aiguilles luminescentes permettront aux amateurs de sensations fortes de ne pas perdre le fil du temps, même dans les abysses d’une mer de glace !

Fignolée dans les moindres détails, (ponts décorés « Côtes de Genève » avec perlage), l’Avalanche Extrême Automatique dévoile, à son verso, un fond vissé transparent permettant d’admirer le mouvement mécanique, animé par un rotor noir développé spécialement pour Alpina.

Le design du rotor a été particulièrement étudié pour améliorer la force de remontage du mouvement. La dominance noire de ce nouveau modèle Alpina, renforcée par le bracelet en caoutchouc, ne devrait pas laisser… de glace les sportifs de l’extrême !

A moins de 1.000 euros, on aurait tort de s'en priver...

Avalanche Extrême de chez Alpina devient automatique

Spécifités techniques de l'Avalanche Extrême Automatique 525

Boîtier :
. Acier inoxydable 316 L, diamètre 48 mm
. Verre saphir, fond saphir vissé
. Numéro individuel
. Couronne vissée avec triangle Alpina en émail rouge
. Étanche à 200 m (20 ATM)

Cadran :
. Noir et crème avec triangle Alpina au centre
. Index polis appliqués, aiguilles luminescentes
. Dateur à 3h

Bracelet :
. En caoutchouc ou acier inoxydable
. Boucle déployante en option

Mouvement :
. Automatique AL-525
. Ponts décorés « Côtes de Genève » avec perlage
. 25 rubis
. 28 800 alternances/heure
. rotor noir décoré Côtes de Genève

Prix de vente public conseillé : 990 euros

Montres-de-luxe.com | Publié le 28 Février 2007 | Lu 23999 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques