Blancpain X Fathoms : montre de plongée ultime


La marque horlogère suisse Blancpain (Swatch group) vient de présenter à Dubaï (Emirats Arabes Unis) l’une de ses toutes dernières créations. Et non des moindres ! La Blancpain X Fathoms. La montre de plongée ultime. La montre de plongée de tous les superlatifs. La montre de plongée mécanique probablement la plus compliquée. Bref, un garde-temps hors-norme, doté d’un boitier en titane étanche à 300 mètres et d’un profondimètre mécanique. Explications.


Blancpain X Fathoms
Dubaï, fin octobre 2011. Il fait encore très chaud aux Emirats Arabes Unis. Plus chaud que sur la Côte d’Azur en plein été.

C’est là que Blancpain a décidé de présenter sa toute dernière nouveauté qui sortira en 2012. Une montre hors norme. Un garde-temps qui vient rappeler la suprématie de la marque dans le domaine des instruments de plongée.

Cette X Fathoms a été présentée aujourd’hui à Dubaï dans le célèbre aquarium géant du Dubaï Mall (situé au pied de Burj Khalifa) où vivent poissons tropicaux, requins, mérous ou raies géantes… C’est là que Blancpain a révélé au public la dernière-née de ses montres de plongée.

Ce nouveauté revisite les caractéristiques de son ancêtre emblématique lancée en 1953 en les associant à un profondimètre mécanique « pour créer la montre de plongée mécanique la plus performante de tous les temps » assure le communiqué.

Jugez par vous-même : mesure de la profondeur jusqu’à 90 mètres et mémoire de la profondeur maximale atteinte, affichage séparé pour la zone 0–15 m avec une précision exceptionnelle de +/- 30 cm, compteur rétrograde 5 minutes pour les paliers de décompression. Bref, cette « concept watch » X Fathoms, qui va bel et bien être commercialisée, abonde de premières mondiales.

Blancpain X Fathoms : montre de plongée ultime
Côté mouvement, cette montre est équipée de la référence 9918B (385 composants !) qui se base sur le calibre manufacture 1315 qui a déjà fait ses preuves au sein de la collection Fifty Fathoms.

Automatique, il est doté de trois barillets qui assurent une exceptionnelle réserve de marche de 5 jours et d’un spiral en silicium pour palier les effets des champs magnétiques.

Son imposant boitier de 55,65 mm de diamètre (24 mm d’épaisseur) en titane satiné est étanche jusqu’à 30 bar. Il est muni d’une valve à hélium pour les plongées à saturation et de l’indispensable lunette unidirectionnelle qui caractérise toute « plongeuse » digne de ce nom.

« Les recherches effectuées par Blancpain montrent que l’élasticité et la résistance aux déformations permanentes du métal amorphe en font le matériau idéal pour la fabrication de la membrane du profondimètre » précise la marque dans son communiqué.

« ce choix permet de réduire son épaisseur de moitié par rapport à une membrane en acier et de gagner ainsi en précision. Il permet aussi d’éviter tout risque d’apparition de microfissures vu la stabilité du matériau sur le long-terme. Cependant il pose le problème de la non-linéarité de déformation de la membrane, ingénieusement corrigée par la denture asymétrique du râteau et du pignon spécialement créés pour cette pièce ».

Et de conclure en précisant que le « calibrage individuel de chaque X Fathoms garantit une précision maximale des indications de profondeur ».

Le cadran n’est pas en reste non plus en termes d’innovation. Résultat d’intenses recherches, il offre une lisibilité optimale avec ses aiguilles centrales pour l’affichage des données du profondimètre, sa couleur de fond noir mat et ses trois couleurs luminescentes différentes pour l’indication des différents éléments utiles en plongée.

Le tout est complété par le bracelet en caoutchouc injecté le plus complexe jamais conçu (totalement avant-gardiste), avec pas moins de quatorze parties articulées visant à offrir un ajustement parfait sur le poignet et permettre le contact de l’eau avec la membrane en toutes circonstances.

Spécificités techniques de la Blancpain X Fathoms

Blancpain X Fathoms : montre de plongée ultime
Fonctions : profondimètre mécanique, membrane en métal amorphe, indication de profondeur sur deux échelles, mémoire de profondeur maximale avec poussoir de remise à zéro sécurisé, compteur 5 minutes rétrograde, seconde, lunette unidirectionnelle

Mouvement mécanique automatique
Calibre 9918B
Epaisseur 13,00 mm
Diamètre 36,00 mm
Rubis 44
Composants 385

Réserve de marche : 120 heures

Boîte titane satiné
Valve de décompression
Epaisseur : 24,00 mm
Diamètre : 55,65 mm
Etanchéité : 30 bar
Entrecornes : 22,60 mm

Cadran noir mat

Bracelet caoutchouc articulé

Montres-de-luxe.com | Publié le 25 Octobre 2011 | Lu 8929 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques