Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Bovet Amadeo Fleurier 36 Miss Audrey : pour femmes


Bovet poursuit le développement de sa collection Amadeo Fleurier avec l’arrivée d’un modèle en acier et diamants s’adressant aux femmes. Baptisé « Miss Audrey », ce garde-temps automatique est doté d’un boitier de 36 mm modulable, portable au poignet ou en sautoir. Détails.


Bovet Amadeo Fleurier 36 Miss Audrey
La prestigieuse manufacture Bovet a déjà décliné son modèle Amadeo de plusieurs manières et dans différents matériaux… Mais c’est la toute première fois en revanche, que la marque propose un modèle pour femmes. Présenté en 2010 sur l’ensemble de la Collection Fleurier, rappelons que le boitier Amadeo est modulable (c’est le concept même de ce modèle) : il permet ainsi de convertir son garde-temps en montre-bracelet, en montre de table ou en montre pendentif sans avoir à utiliser le moindre outil.  
 
Pour « Miss Audrey », Bovet a dû revoir sa copie et réduire l’encombrement du système Amadeo pour l’adapter à une boite plus petite. Compte-tenu de la moindre masse volumique de l’acier et de sa petite taille (36 mm), cette montre est la plus légère de la collection. Une particularité non négligeable puisque cette pièce peut se porter en pendentif.
 
Par ailleurs, « Miss Audrey » est proportionnellement moins épaisse que les autres garde-temps de la collection pour davantage de féminité... Toutefois, malgré cette faible épaisseur, cette montre dispose de suffisamment de volume pour être équipée d’un mouvement mécanique à remontage automatique « aux performances chronométriques irréprochables » assure la marque dans son communiqué.
 
Le cadran arbore un somptueux guillochage selon le même motif que ceux en nacre de la Collection Amadeo Fleurier. Il est disponible en deux couleurs pastelles : bleu turquoise ou violet. Ces cadrans ont été laqués par les artisans de Dimier 1738. Ils sont exactement de la même teinte que les bracelets en fibre synthétique façon satin qui les équipent (avec en plus, une chaine permettant de porter la montre en sautoir). A noter les index en diamant qui font écho au sertissage de la lunette et de la bélière. Le fond en acier reprend le guillochage du cadran. Deux aiguilles serpentines parcourent la surface du cadran.

Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Février 2014 | Lu 573 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos