Bovet Amadeo Fleurier Tourbillon Virtuoso III : somptueuse création !


La collection Grandes Complications de l’horloger suisse Bovet s’enrichit cette année d’une nouvelle référence avec le modèle Amadeo Fleurier Tourbillon Virtuoso III. Une montre d’exception en or rouge (calibre tourbillon/quantième perpétuel mécanique à remontage manuel cinq jours de réserve de marche) qui peut être portée comme montre-bracelet, montre de poche ou montre de table.


Bovet Amadeo Fleurier Tourbillon Virtuoso III
Pour cette nouveauté, la feuille de route que Pascal Raffy (patron de Bovet) a donné à ses équipes faisait état d’un mouvement tourbillon associé à un quantième perpétuel ; avec pour consignes principales de ne pas entraver la vue et la transparence de la cage de tourbillon. De plus, la lisibilité, connue pour être souvent le talon d’Achille des quantièmes perpétuels, se devait d’être optimale.
 
En général, les informations relatives au calendrier sont réparties dans la surface centrale du cadran alors qu’heures et minutes se lisent en périphérie de celui-ci. L’option retenue par Bovet consiste à faire l’inverse ! Heures et minutes s’affichent ainsi sur un cadran central. L’œil humain étant habitué à interpréter intuitivement ce type d’affichage analogique, la lecture des heures et des minutes ne pose aucun problème malgré cette réduction dimensionnelle.
 
La périphérie du cadran étant libérée, les indicateurs des jours et des mois ont ainsi pu y prendre place. Leur grande taille et leur positionnement diamétralement opposé a permis d’agrandir la taille des caractères. Pour une lisibilité encore accrue, les noms des jours et des mois ont été imprimé en blanc ou en noir (selon la couleur du cadran) sur des disques en saphir.  
 
L’affichage de l’indication du quantième a été placé à l’extérieur du cadran des heures et des minutes, concentriquement à ce dernier. Son cadran spécifique couvre un arc de cercle de 240° qui permet de dégager l’emplacement occupé par la cage du tourbillon. A noter que l’aiguille de quantième a été placée sous le cadran des heures et des minutes. Seule la flèche de celle-ci est visible et apparaît sur la graduation qu’elle parcoure. Afin de parvenir à faire rétrograder cette aiguille sur un tel champ angulaire et de contenir le mécanisme rétrograde sous le petit cadran des heures et des minutes, les horlogers de Dimier 1738 ont été appelé à développer spécifiquement une crémaillère millimétrique faisant l’objet d’un brevet international.
 
Deux disques concentriques placés à 12h complètent les informations. L’un deux renseigne le cycle bissextile alors que le second fournit la précieuse indication de la réserve de marche qui garantit ici une autonomie de cinq jours.

Bovet Amadeo Fleurier Tourbillon Virtuoso III
La grande cage de tourbillon est placée à 6h. Les bras qui la solidarisent à la platine trois-quarts soulignent son contour et répondent à la circonférence du cadran en formant un « 8 », symbole de chance et de prospérité en Asie. Le dimensionnement du tourbillon, son inertie et le calcul du spiral manufacturé par Dimier 1738 permettent de faire battre le cœur du garde- temps à une fréquence de 21’600 A/h sans compromettre la réserve de marche d’un mouvement n’affichant pas moins de neuf complications. L’architecture de la cage et le degré de finition de chacun de ses 69 composants s’inspire directement des garde-temps Bovet 1822 manufacturés à l’aube du XIXe siècle.
 
On y retrouve par exemple les caractéristiques masselottes dynamiques bleuies, la roue d’échappement dont les deux bras dessinent un yin et yang ou encore une ancre à queue. De par la réversibilité du garde-temps, chaque composant est décoré à la main sur ses deux faces.  
 
Pour compléter la liste des nombreuses indications fournies par ce garde-temps, il faut encore mentionner l’aiguillage inversé qui permet d’afficher heures et minutes au verso du boîtier. Cette caractéristique, présente sur tous les garde-temps de la collection Grandes Complications, doit sa présence au concept convertible de son boîtier Amadeo. Apparu en 2010 sur l’ensemble des modèles Fleurier, ce boîtier permet en effet de transformer son garde-temps en montre bracelet réversible, en montre de table ou en montre de poche sans qu’aucun outil ne soit nécessaire.
 
Précisons que l’aiguillage inversé s’affiche sur un cadran laqué auquel sont assorties deux plaquettes sur lesquelles figurent le numéro individuel du garde-temps ainsi que l’inscription du nombre de rubis que compte le mouvement. À la demande de l’acheteur, ces deux plaquettes offre un espace  personnalisable par un texte, une gravure ou une peinture miniature. Malgré la complexité du mouvement et l’entrelacement de ses nombreux mécanismes, toutes les surfaces des ponts et des platines, qu’elles soient concaves, verticales ou… invisibles ont été gravées à la main.
 
La boite est dotée de deux glaces galbées pour évoquer les fonds en émail grand feu des montres de poche que signait jadis Bovet. Cette particularité a influencé l’architecture même du mouvement puisque les horlogers ont concentré l’épaisseur du calibre en son centre afin d’optimiser l’encombrement selon la théorie chère à Le Corbusier. Un poussoir coaxial à la tige de remontoir et situé au pendant actionne l’ouverture du fond à l’instar des montres de poche Bovet du XIXe siècle. 

Bovet Amadeo Fleurier Tourbillon Virtuoso III

Bovet Amadeo Fleurier Tourbillon Virtuoso III

Montres-de-luxe.com | Publié le 25 Août 2014 | Lu 2204 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques