Breitling : Franky Zapata sur Flyboard Air, le fou du volant


L’horloger suisse Breitling devient le partenaire de Flyboard Air, un projet d’engin volant (sorte de drone) hors norme permettant à un être humain se tenant debout de fendre les airs propulsé par des réacteurs. Clairement un nouveau chapitre dans la conquête du ciel qui permet à l’homme de réaliser l’un de ses rêves les plus fous : voler.


En soutenant le projet Flyboard Air, Breitling entend, une fois de plus, encourager l’esprit d’audace et d’invention qui a toujours caractérisé l’aviation depuis l’époque des premiers « fous volants » –ce goût de l’aventure, ce mélange de hardiesse et de rigueur qui mène l’aéronautique aux limites du possible.
 
Né en 1978, à Marseille, Franky Zapata a d’abord rêvé de voler sur les eaux. C’est ainsi qu’il s’est lancé dans le jet-ski à l’âge de 16 ans – une discipline qu’il a fortement marquée de son empreinte, en tant que pilote d’essai professionnel et par ses nombreuses victoires dans les championnats d’Europe et du monde.
 
Mais Franky n’est pas seulement un sportif hors pair. C’est également un pionnier avec l’envie d’aller toujours plus loin et de briser les frontières. En 2011, il invente l’ESH Flyboard, une planche hydro-propulsée reliée à un jet-ski, permettant d’évoluer au-dessus des eaux. Cet engin inédit ne tarde pas à s’imposer comme un nouveau sport, mais aussi comme une nouvelle discipline de compétition, exigeante et très spectaculaire, disputée depuis lors à l’échelon mondial.
 
Zapata a également fondé sa propre société, Zapata Racing, qui propose aujourd’hui divers types d’engins hydro-propulsés pour les loisirs et la compétition -comme les planches Flyboard Pro Series ou Hoverboard by ZR et le siège Jetpack by ZR. Des machines permettant de vivre de nouvelles sensations en toute sécurité, pour le plus grand bonheur de millions d’utilisateurs à travers le monde.

Avec Flyboard Air, dévoilé en avril 2016, Franky Zapata a franchi un pas de plus en imaginant un engin (sorte de drone) capable de voler dans les airs de manière indépendante. Fruit de quatre ans de développement, cette «unité autonome de propulsion» (UAP), au stade de prototype, se présente comme une planche d’environ 20 kg équipée de six réacteurs (quatre sous le plateau, deux sur les côtés), ce qui permet de la stabiliser – et a exigé la mise au point d’un logiciel très sophistiqué. Le pilote, debout sur cet OVNI à peine plus imposant qu’un gros drone, le dirige par « transfert de masse », à l’image d’un Segway, un joystick à la main pour régler la poussée.
 
Franky Zapata a déjà effectué plusieurs essais très concluants –et très remarqués– avec Flyboard Air et remporté le record du monde, inscrit dans le Guinness Book, de la plus longue distance parcourue en planche volante (type hoverboard). En vrai professionnel de l’air, il accorde une importance majeure à la sécurité et son UAP est conçue pour fonctionner même en cas de défaillance d’un moteur. Niveau performances, Flyboard Air, parfois qualifié de «jet board», affiche des objectifs très ambitieux, avec une vitesse de pointe de 160 km/h et une hauteur maximale de 3.000 m – le rêve de Franky Zapata étant un jour de voler au milieu des nuages.
 
Outre l’aspect sportif et ludique, cet engin novateur pourrait trouver des applications dans de nombreux domaines comme les plateformes pétrolières, l’entretien de gratte-ciels et de ponts ou le domaine militaire.



Montres-de-luxe.com | Publié le 2 Décembre 2016 | Lu 1234 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos