Breitling for Bentley : Bentley Supersports ISR, légère et puissante


La marque horlogère Suisse indépendante Breitling poursuit son partenariat avec Bentley, le constructeur automobile de prestige avec une montre hors norme : la Breitling Bentley Supersports ISR. Un modèle en titane réalisé en une série limitée de cent montres… qui seront offertes aux acquéreurs de la Bentley Continental Supersports Cabriolet ISR.


Bentley Supersports ISR
ISR. Ice Speed Record. Le 18 février 2011, dans le nord de la Finlande, une version spéciale de la Bentley Continental GTC Supersports décrochait le nouveau record du monde de vitesse sur glace à 330,695 km/h.

En testant ainsi dans des conditions extrêmes la voiture la plus puissante et la plus rapide de son histoire, Bentley prouvait une fois de plus sa suprématie sur le plan de la technique et de la motorisation.

Le pilote, Juha Kankkunen, portait au poignet la nouvelle Bentley Supersports Light Body.

Pour rendre hommage à cette grande date de l’histoire automobile, Breitling for Bentley a créé une édition limitée de la montre de l’exploit baptisée Bentley Supersports ISR.

Alliance de chic britannique et de savoir-faire helvétique, ce chronographe se démarque par son châssis robuste et léger en titane, son cadran « tableau de bord » en fibre de carbone rehaussé de rouge et sa lunette au relief moleté rappelant les boutons de commande Bentley.

Son moteur automatique certifié chronomètre par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres) pilote un système très ingénieux de double compteur, avec une aiguille centrale des minutes et un totalisateur à deux aiguilles permettant de lire heures et minutes d’un seul regard, comme on lit le temps sur sa montre.

Editée en une série limitée de cent exemplaires, cette montre commémorative sera offerte en exclusivité aux cent heureux acquéreurs de la Continental Supersports Cabriolet ISR –la réplique de la voiture de l’exploit, dont la silhouette est gravée sur le fond du boîtier

Breitling for Bentley : Bentley Supersports ISR, légère et puissante

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Novembre 2011 | Lu 8187 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques