Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Bremont Kingsman : série limitée acier DLC noir


L’horloger britannique Bremont, spécialisé dans les montres militaires, a réussi un superbe coup de communication en participant au tournage du film de Matthew Vaughn : Kingsman. En effet, les acteurs de ce long-métrage d’espionnage légèrement déjanté, à mi-chemin entre un James Bond et un Tarantino, portent des garde-temps Bremont en édition limitée : le troisième est en acier DLC noir. Détails.


Cela fait des années que les montres sont présentes au cinéma (voir notre rubrique dédiée). Depuis la première apparition d’une Tank de chez Cartier dans le film Le fils du cheik (1926) avec Rudolf Valentino qui ne voulut pas quitter son garde-temps pendant le tournage jusqu’aux placements de produits que l’on connait de nos jours… Avec Hamilton, historiquement très présente dans l’univers du 7ème art ou encore Omega qui ne quitte plus le poignet de 007. Mais également, IWC, Jaeger-LeCoultre, etc. Seul Rolex ne fait aucun placement de produit. Toutes les Rolex que vous pouvez voir au cinéma sont donc celles des acteurs…
 
Cette semaine sort en France, le film Kingsman de Matthew Vaughn, un long-métrage particulièrement réjouissant, dans lequel, les agents arborent tous un chronographe Bremont World Timer ciselé en or rose sur un bracelet en alligator, tandis que les nouvelles recrues portent un chronographe noir monté sur un bracelet nato. Le modèle Kingsman en acier inoxydable apparaît quant à lui au poignet de Merlin qui n’est autre que le formateur de ces super-espions pour l’organisation ultra-secrète Kingsman. A noter que les montres jouent un rôle clé dans le film et sont un outil essentiel dans la panoplie de gadgets de ces agents secrets.
 
En réalité, la maison britannique Bremont, spécialisée depuis 2002 dans les montres militaires a été approchée par la production pour fournir des montres aux acteurs. Le réalisateur voulait que ces garde-temps soient des produits « british » dans la mesure où ces agents-secrets sont tous de véritables gentlemen anglais ! Comme le souligne Nick English (ça ne s’invente pas), cofondateur de Bremont : « ce fut un grand honneur pour notre marque d’être sélectionnée pour collaborer à ce film et absolument merveilleux de voir à quel point Matthew (Vaughn) s’est impliqué dans l’ensemble du processus (…) Nous sommes fiers de fabriquer des montres pour l’armée et les escadrons qui les reconnaissent pour leurs qualités de résistance, fiabilité et durabilité. »

Le troisième modèle est différent. Il est proposé en version acier DLC noir mais il s’agit d’un chrono/date non pas worldtimer mais GMT. Le boitier est le même : 43 mm (étanche 100 mètres) mais avec cadran noir et toujours fond saphir. Le calibre mécanique à remontage automatique est certifié COSC. Ces montres Kingsman sont disponibles en exclusivité dans les boutiques Bremont et sur le site Internet MrPorter.com depuis janvier 2015 (le film est sorti avant dans les autres pays). Le film met également à l’honneur plusieurs autres marques de l’industrie de luxe britannique, notamment Crockett and Jones. Ce film sortira sur les grands écrans le 18 février 2015 avec Colin Firth, Samuel L. Jackson, Michael Caine ou encore la jeune étoile montante Taron Egerton.
 
Rappelons que la maison Bremont fabrique ses montres mécaniques à Henley-on-Thames, au Royaume-Uni. Née en 2002 d’une initiative des frères Nick et Giles English, cette entreprise horlogère fournit des garde-temps à différentes armées dans le monde. 

​Brémont Edition limitée Kingsman en acier DLC

Mouvement chronomètre automatique de calibre BE-54AE 13 1/4 modifié, 25 rubis, balancier en Glucydur, ressort spiral Anachron, ressort principal Nivaflex 1, 28 800 bph, rotor en revêtement DLC moulé Bremont et mouvement squelette.
Chronomètre testé et certifié par le COSC.
 
Réserve de marche de 42 heures
 
Fonctions
Affichage heures et minutes, compteur de secondes à 9 h 00, date à 3 h 00. Chronographe avec compteurs secondes, 30 minutes et 12 heures, aiguille UTC 24 heures.
 
Boîtier acier inoxydable 43 mm durci avec revêtement DLC et technologie Trip-Tick. Diamètre: 43mm.
Épaisseur : 16mm.
Fond de boitier : acier inoxydable durci avec revêtement DLC et verre de saphir plat, 5 vis DLC à têtes DLC. Rotor en revêtement DLC moulé Bremont et mouvement squelette.
Lunette bidirectionnelle interne tournante. Équipée de la technologie Roto-Click® de Bremont. Opérée par couronne de remontoir à 8 h 00.
Verre saphir incurvé antireflet résistant aux rayures.
 
Cadran : métal finition noire.
Aiguilles à revêtement Superluminova.
 
Étanchéité jusqu’à 10 ATM/100 mètres.
 
Bracelet en cuir de veau avec boucle ardillon traitée DLC.

Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Février 2015 | Lu 5266 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques