Bubble Corum : full black ou en rouge et noir !

Corum poursuit le grand retour de la Bubble avec l’arrivée de ces quatre nouveaux modèles très masculins avec leurs boitiers en acier ou acier noirci de 47 mm qui accueillent un calibre mécanique automatique et des cadrans noirs « full black » ou arborant des larges chiffres et aiguilles en Superluminova rouge.


Quatre nouveautés dans la collection Bubble. Quatre éditions limitées de 88 exemplaires. Ces montres arborent d’imposants boitiers en acier (ou acier PVD noir) de 47 mm qui sont étanches à 100 mètres. Elles accueillent un calibre mécanique automatique d’une réserve de marche de 42h.
 
Mais ce qui caractérise ces nouvelles montres, ce sont bien évidemment leurs cadrans. Full black (ou presque) ou rouge et noir. C’est incontestablement cette dernière version qui s’avère la plus intéressante ! Certes, disruptive, mais avec un véritable caractère et qui respecte les origines de cette montre totalement atypique depuis sa naissance.    
 
La version rouge et noir est donc équipée d’imposantes aiguilles et arborent de grands chiffres et index en Superluminova rouge vif, le tout complété par le nom de Corum et le logo inscrit en énorme sur le cadran. Effet qui semble encore plus imposant grâce (ou à cause) du verre saphir en forme de dôme. Ces modèles se voient parés de bracelet en caoutchouc avec boucle ardillon. 

Rappelons que la Bubble fait partie de ces montres particulièrement recherchées sur le marché de l’occasion (et qui « tiennent la côte » comme on dit dans ce milieu). Design original et symbole d’une époque. Ce garde-temps a clairement révolutionné l’industrie horlogère…
 
Non pas par ses complications, mais par son look totalement décalé dans le monde du luxe. De nos jours, c’est monnaie courante, mais à l’époque, c’était une petite révolution. Personne n’avait encore jamais osé proposer des montres funs (à part Gérald Genta) dans l’univers feutré et sérieux de l’horlogerie haut de gamme.
 
La Bubble apparait pour la première fois en 2000. Il s’agissait alors d’une montre surdimensionnée munie d'un verre saphir élargi. Un design radical (avec tête de mort sur le cadran et sabres en guise d’aiguilles pour certains modèles) qui devint aussitôt un must du troisième millénaire. Quinze ans plus tard, la Bubble a effectué son grand retour, s'imposant enfin comme un véritable pilier de l'héritage horloger Corum. Il était temps de le reconnaitre…  

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Juillet 2016 | Lu 2751 fois