Chopard Grand Prix de Monaco Historique Time Attack MF : du quartz au service de la précision


Chopard propose pour la première fois dans sa ligne Grand Prix de Monaco Historique une montre multifonctions équipée d’un mouvement à quartz certifié chronomètre COSC d’une redoutable précision.


Chopard Grand Prix de Monaco Historique Time Attack MF : du quartz au service de la précision
L’amour de la belle mécanique unit la maison Chopard au Grand Prix de Monaco Historique depuis 2002.

Dès aujourd’hui, il faut y ajouter l’audace (certains y verront peut-être un sacrilège…) : en effet, pour la première fois depuis la création de la collection dédiée à la prestigieuse course de voitures anciennes, la manufacture lance un chronographe digital s’inspirant des puissants designs des années 70.

Ce nouveau modèle à quartz devrait ravir les passionnés de vitesse qui pourront mesurer des temps courts au centième de seconde tout en bénéficiant d’une multitude d’autres fonctions. Ce chrono est équipé de la dernière génération de mouvement à quartz Swiss made, certifié chronomètre COSC.

Outre les fonctions heures, minutes, secondes indiquées par les aiguilles centrales, cette montre propose également la date, un compte à rebours, un second fuseau horaire, deux alarmes (heure locale et second fuseau) et un chronographe précis au centième de seconde. Toutes ces fonctions sont accessibles par deux boutons-poussoirs multifonctions à 2h et 4h, et visibles sur un écran digital à 6h. Une échelle tachymétrique gravée sur la lunette achève de faire de ce garde-temps un outil exceptionnel.

Véritable instrument multifonctions, le modèle Grand Prix de Monaco Historique Time Attack MF présente un cadran noir. Les années 70 qui ont inspiré le modèle se manifestent au travers d’index imposants et d’une aiguille des secondes d’un orange éclatant. Le boîtier de 42,5 mm est également disponible, outre l’acier, en or rose 18 ct. Le bracelet est, quant à lui, proposé un cuir, en caoutchouc profilé Dunlop Racing des années 60 ou en acier.

Rappelons que le Grand Prix de Monaco Historique, dont la première édition fut organisée en 1998 dans le cadre de la commémoration des 700 ans de la dynastie Grimaldi, devait rester un événement unique. Mais l'énorme engouement suscité par cette manifestation a conduit les organisateurs à la rééditer tous les deux ans. Cette course se déroule sur le même tracé que le Grand Prix de Monaco –qui n'a guère changé depuis sa création le 14 avril 1929– à travers les rues et les quais de la Principauté.

Le Grand Prix de Monaco Historique est considéré comme le plus grand rendez-vous de l'automobile ancienne de course, réunissant des collectionneurs avertis, venus majoritairement des USA, d'Allemagne, de France et d'Italie. Plus de 200 voitures ayant marqué leurs époques y participent à chaque édition : des Delage, Bugatti, Alfa Romeo, Aston Martin, Porsche, Maserati, Ferrari, et même les premières Formule 1 - celles construites avant 1979 - Brabahm, Lotus ou Williams.

Spécificités techniques de la Chopard Grand Prix de Monaco Historique Time Attack MF

Boîtier :
• Boîtier en acier
• Diamètre total 42.50 mm
• Etanche à 50 mètres
• Glace saphir antireflet
• Couronne acier ornée d'un volant de course
• Fond gravé Grand Prix de Monaco Historique

Mouvement :
• Mouvement quartz
• Diamètre : 30,60 mm
• Nombre de pierres : 9 rubis
• Réserve de marche : env. 60 mois
• Fréquence : 32'768 A/h
• Certifié Chronomètre (COSC)

Cadran et aiguilles :
• Cadran noir avec inscription Monaco Historique orange
• Aiguilles des heures et minutes rhodiées dotées de Superluminova et aiguille des secondes orange.

Fonctions et affichages :
• Affichage par aiguilles : heures, minutes, secondes
• Affichage numérique : heure, minute, seconde, date, chrono, alarme, UTC, GMT
• Tachymètre sur la lunette

Bracelet et boucle :
• Bracelet en caoutchouc noir (relief de pneu Dunlop Racing des années 60), en cuir barénia noir, ou en acier
• Boucle déployante en acier

Réf. 168518-3001
Réf. 158518-3001 : Edition en acier avec bracelet acier

Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Janvier 2010 | Lu 5735 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques