Chronographe Calibre de Cartier : un calibre manufacture de bien belle facture


Le prestigieux horloger-joaillier Cartier vient de présenter, en préambule au prochain SIHH 2013, une très belle évolution de son modèle Calibre, qui nous revient cette année dans une version chronographe bicompax, date glissante, dotée d’un calibre manufacture et d’un boitier de 42mm étanche 100 mètres. Viril, chic et sport à la fois. Une montre aussi à l’aise au bureau qu’en vacances ou en week-end.


Chronographe Calibre de Cartier
En 2013, Cartier équipe son modèle Calibre de son tout nouveau mouvement chronographe Manufacture, le calibre 1904-CH MC et redessine par la même occasion, l’allure sportive de cette montre au caractère bien trempé.

Armée du premier mouvement chronographe automatique Manufacture créé par Cartier, la montre Calibre de Cartier chronographe inaugure une collection de huit modèles sur bracelet cuir et bracelet métal. De la version tout acier à la version en or gris pavée.

Une montre qui affiche des codes forts : deux compteurs, à 3 heures et à 9 heures, un chemin de fer gradué dans la lunette cannelée (très original), située en rehaut du cadran et, au-dessus des compteurs, un XII surdimensionné. Une dynamique décuplée par la présence des deux poussoirs de chronographe intégrés dans le renfort de la couronne (non vissés même si la boite est étanche 100 mètres).

Le calibre 1904-CH MC « est un concentré de systèmes ingénieux de guidage et de coordination des fonctions de chronographe » assure la marque dans son communiqué. La roue à colonne, véritable centre névralgique du mouvement, coordonne avec précision et justesse les trois fonctions du chronographe (départ/arrêt/remise à zéro). Ce système, qui caractérise les chronographes est visible côté fond grâce à un ajourage du pont supérieur.

Par ailleurs, pour assurer une grande précision des fonctions du chronographe, le calibre 1904-CH MC est équipé d’un embrayage vertical qui permet d’éliminer les traditionnels sauts de l’aiguille de la seconde centrale lors du départ et de l’arrêt. Ce système d’embrayage permet également de minimiser la consommation du chronographe lorsqu’il est en marche sans altérer la réserve de marche ou la stabilité chronométrique de la montre.

Chronographe Calibre de Cartier : un calibre manufacture de bien belle facture
La remise à zéro simultanée de l’ensemble des fonctions du chronographe est une étape délicate et complexe qui nécessite une coordination parfaite. Cartier a choisi d’intégrer au calibre 1904-CH MC un marteau linaire de remise à zéro afin de garantir un retour instantané, simultané et précis de toutes les aiguilles de chronographe quelle que soit la force exercée sur le poussoir.

Ce nouveau calibre de 11 lignes ½ a été conçu pour assurer une parfaite stabilité chronométrique quel que soit le niveau d’armage de la montre.

En effet, le mouvement est équipé de deux barillets qui garantissent une parfaite constance du couple ressort-moteur sur une longue durée et permettent de maîtriser et de stabiliser la précision chronométrique.

Le calibre 1904-CH MC est par ailleurs doté d’un système de réglage précis qui permet de garantir une chronométrie parfaite du mouvement. Cette opération est réalisée par les maîtres horlogers Cartier qui ajustent minutieusement la flèche de raquette en forme de C.

Le système de remontage des mouvements automatiques est régulièrement soumis à de fortes contraintes pouvant altérer son bon fonctionnement. Pour pallier cette faiblesse, le calibre 1904-CH MC est doté d’un système de roulement à billes en céramique, situé au centre du rotor, qui assure une extrême durabilité.

Cartier s’est également affranchi des traditionnels inverseurs présents dans les mécanismes de remontage automatique au profit d’un système à cliquet encore plus novateur. Il permet d’optimiser le confort d’armement de la montre grâce à une vitesse de remontage accrue. Enfin, grâce à un système de remontage bi-directionnel, la masse oscillante remonte automatiquement le mouvement quel que soit son sens de rotation.

Visibles par le fond saphir transparent de la montre Calibre de Cartier chronographe, les ponts supérieurs et la masse oscillante sont décorés des traditionnelles côtes de Genève. La platine, masquée par l’ensemble des composants du mouvement, est perlée.

Spécificités techniques de la montre chronographe Calibre Cartier version acier et version or rose

Chronographe Calibre de Cartier : un calibre manufacture de bien belle facture
Montre chronographe Calibre Cartier acier

Mouvement 1904-CH MC
Mouvement chronographe mécanique manufacture à remontage automatique calibre 1904-CH, quantième à guichet à 6h
Diamètre d’encageage : 11 lignes ½ soit 25,58 mm
Diamètre total : 26,18 mm
Épaisseur : 5,71 mm
Nombre de rubis : 35
Nombre de pièces : 269
Balancier : 28 800 alternances / heure (4Hz)
Finition : côtes de Genève

Réserve de marche : 48 heures

Boîtier : acier
Diamètre : 42 mm
Couronne à pans en acier ornée d’un spinelle de synthèse bleu facetté
Glace : saphir
Fond : saphir

Etanchéité : 100 m / 330 feet / 10 bars

Cadran : opalin argenté en partie azuré, frappé sur le XII, les index et le guichet, chiffres romains et index décalqués noirs. Deux compteurs (heure/minute) azurés avec biseau diamanté.
Lunette en acier avec chemin de fer gravé
Aiguilles : en forme de glaive en acier oxydé noir recouvertes de matière luminescente

Bracelet en acier et fermoir de sécurité en acier

Montre chronographe Calibre Cartier or rose

Mouvement 1904-CH MC
Mouvement chronographe mécanique manufacture à remontage automatique calibre 1904-CH, quantième à guichet à 6h
Diamètre d’encageage : 11 lignes ½ soit 25,58 mm
Diamètre total : 26,18 mm
Épaisseur : 5,71 mm
Nombre de rubis : 35
Nombre de pièces : 269
Balancier : 28 800 alternances / heure (4Hz)
Finition : côtes de Genève

Réserve de marche : 48 heures

Boîtier : or rose 18 carats
Diamètre : 42 mm
Couronne à pans en or ornée d’un saphir facetté
Glace : saphir
Fond : saphir

Etanchéité : 100 m / 330 feet / 10 bars

Cadran : opalin argenté en partie azuré, frappé sur le XII, les index et le guichet, chiffres romains et index décalqués noirs. Deux compteurs (heure/minute) azurés avec biseau en or.
Lunette en or avec chemin de fer gravé
Aiguilles : en forme de glaive en acier oxydé noir recouvertes de matière luminescente

Bracelet en alligator semi-mat marron foncé et boucle déployante à double réglage en or rose 18 carats

Chronographe Calibre de Cartier : un calibre manufacture de bien belle facture

Montres-de-luxe.com | Publié le 20 Novembre 2012 | Lu 2231 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques