Chronomètre Souverain François-Paul Journe : pour s’initier aux montres de précision…


La mythique marque horlogère François-Paul Journe présente son Chronomètre Souverain : une montre bracelet de haute précision et le premier modèle de la gamme du célèbre horloger. Une pièce « accessible » pour cette marque, puisque son prix démarre à moins de 20.000 euros.


Chronomètre Souverain François-Paul Journe
Alors que F.P. Journe -Invenit et Fecit- a annoncé récemment l’ouverture d'une boutique-salon à Paris le 8 décembre prochain (quelques jours avant noël, si vous avez envie de vous offrir une belle pièce…), découvrons le Chronomètre Souverain qui, comme le souligne le communiqué de la marque, permet de « s’initier aux montres de précision et au prestige de la marque et pourquoi pas, commencer une collection de montre d’horlogerie authentique ».

Pour de nombreux amateurs de garde-temps, la marque F.P. Journe reste un mythe largement inaccessible… Pourtant, avec ce Chronomètre Souverain, affiché à partir de 19.800 euros, certains passionnés vont peut-être tenter l’expérience de posséder « un chronomètre, construit dans la plus pure tradition de la chronométrie ».

Certes, le tarif reste élevé pour le commun des mortels, mais il se rapproche finalement du prix de certains chronographes en or ou même en acier.

Ce modèle, puisant son inspiration dans la chronométrie marine du début du 19ème siècle est doté d’un mouvement exclusif en or rose 18ct extra-plat de 3,70 mm d’épaisseur qui bat à une fréquence de 21'600 alt/heure.

Il est également équipé de deux barillets, selon la configuration classique des montres de précision, qui opèrent en parallèle afin de fournir une force et une précision inégalée.

Le balancier chronométrique, créé par F.P. Journe en 1998, est focalisé sur la régularité de marche.

Chronomètre Souverain François-Paul Journe : pour s’initier aux montres de précision…

Chronomètre Souverain François-Paul Journe : pour s’initier aux montres de précision…
« Dans le domaine de la montre mécanique, la précision d’un chronomètre dépend de nombreux facteurs. Elle ne peut en aucun cas rivaliser avec le quartz, mais l’intérêt n’est-il pas dans l’innovation et la poésie mécanique horlogère ? » remarque François-Paul Journe sur son site Internet.

Et de poursuivre : « Dans cette quête de la précision, un garde-temps portable subit plusieurs phénomènes naturels susceptibles de dégrader sa marche initial. Les variations thermiques : le couple balancier/spiral est sensible aux changements de températures. Ils provoquent de l’avance au froid et du retard au chaud.

Les mouvements, surtout ceux du poignet pour les montres-bracelets, provoquent des accélérations ou des ralentissements brutaux du balancier.

La situation géographique : deux facteurs sont perceptibles. Premièrement la latitude, et deuxièmement l’altitude. Dans les deux cas, la force gravitationnelle change avec les frottements des pivots du balancier, provoquant du retard lorsqu’on s’éloigne du centre de la terre ou de l’avance lorsqu’on s’en rapproche.

Enfin, la dégradation des huiles. Le vieillissement des huiles de l’échappement provoque un durcissement de celles-ci, ce qui va donner avec le temps de l’avance à la montre. Dans ces quatre cas, la précision réelle n’est pas altérée, c’est seulement l’étalonnage qui a changé !

Dans le cas de figure des chronomètres F.P. Journe, ils sont réglés dans nos ateliers de Genève avant d’être vendus dans le monde entier. Suivant la position géographique de l’acheteur, une différence de plusieurs secondes peut être constatée.

Dans chaque endroit du globe, une différence de marche par rapport à celle de Genève est normale : l’étalonnage du chronomètre change mais pas sa précision. La preuve, lorsqu’un garde-temps prend deux secondes d’avance par jour et qu’il conserve le même temps d’avance tous les jours, on peut alors apprécier sa précision extrême.

Autrefois dans la marine, le capitaine prenait en compte la dérive de son chronomètre et l’intégrait à son calcul pour connaître la position du navire. Si son chronomètre avait une dérive d’une seconde d’avance par jour, il lui suffisait au bout de trente jours de retrancher 30 secondes pour connaître l’heure exacte, et ainsi pour chaque jour…
»

Points de vente :
Boutique F.P.Journe, 63 Faubourg St-Honoré, Paris 8ème (décembre 2008)
Boutique F.P.Journe, 13 place Longemalle, Genève, tél. 022 810 33 33
Dubail, 21 place Vendôme, Paris 1er, tél. 01 426 111 17
La Pendulerie, 134 Faubourg St-Honoré, Paris 8ème, tél.1 456 144 55

Spécificités techniques du Chronomètre Souverain F.P. Journe

Affichage :
Heures, minutes centrées.
Petite Seconde à 7h30.
Réserve de marche à 3h00.

Dimensions :
Diamètre total mvt : 30.40 mm
Diamètre encageage : 29.60 mm
Hauteur totale mvt : 3.75 mm
Hauteur axe de tige remontoir : 2.30 mm
Diamètre filetage tige remontoir : S0.90 mm
Diamètre boite : 38 mm / 40 mm
Epaisseur totale boite : 8.60 mm

Particularités :
Echappement ancre en ligne, 15 dents.
Balancier à 4 masselottes.
Spiral plat Anachron microflammé.
Porte-piton mobile.
Sans raquette.
Virolage laser Nivatronic.
Piton GE goupillé.
Tige de remontoir à 2 positions.
2 Barillets en parallèles.

Remontage
Manuel : 38 tours de tige de remontoir

Calibre : 1304
Caractéristique principales :
Remontage manuel.
Correction de l’heure en position 2 de la tige de remontoir.

Fréquence : 21'600 Alt/h, 3 Hz

Balancier :
Inertie : 10.10 mgcm2
Angle de levée : 52°

Amplitude :
0 h à plat : > 320°
24 h à plat : > 280°

Autonomie : 56 ± 2 heures
Nbre de pierres : 22

Décoration :
Haut de gamme.
Platine partiellement perlée et meulé soleil.
Têtes de vis polies, tour et fente anglée.
Goupilles à bouts bombés polis.

Nbre de pièces :
Mouvement : 164
Av. boite sur cuir : 198

Montres-de-luxe.com | Publié le 1 Octobre 2008 | Lu 9349 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques