Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Collector Square fait le point sur le marché de l'occasion du Speedmaster


Collector Square, le spécialiste français des objets de luxe d’occasion réalise régulièrement des « fiches produit » sur l’histoire et le prix moyen de sac, bijoux ou montres de luxe. Voici donc ci-après son analyse du fameux chronographe Speedmaster de chez Omega.


Collector Square fait le point sur le marché de l'occasion du Speedmaster
Le tout premier Speedmaster voit le jour en 1957, avec la référence CK2915 (en photo ci-dessus). Avec le Speedmaster, l’ambition d’Omega était de créer un « nouveau type de chronographe, conçu pour la recherche, l’industrie et le sport ». Le destin en aura décidé autrement !
 
Dès 1962, la NASA se rapproche des constructeurs de montres afin d’équiper ses astronautes de chronographes précis, résistants, lisibles et fiables. Des chronographes de toutes marques subiront une batterie de tests (notamment Breitling et Rolex) : seul le Speedmaster d’Omega tiendra la route.
 
C’est en 1965 que le Speedmaster est homologué officiellement par la NASA « Flight Qualified by Nasa for all manned space missions » avant de poser le pied sur la lune en 1969 au poignet de Buzz Aldrin. Le Speedmaster est la première (et non la seule) montre à avoir été portée sur la Lune (la seconde est une Bulova deux ans plus tard) et fait désormais partie de l’équipement standard de tout astronaute.
 
Précise et robuste même dans l’espace, le Speedmaster dispose de : 
- un mouvement mécanique à remontage manuel, permettant d’éviter tout problème de gravité. Les Speedmaster automatiques quant à eux, verront le jour plus tard, en 1971.  
- une lunette tachymétrique permettant d’indiquer des moyennes de vitesse.
- des index et aiguilles luminescents, pour une lisibilité même dans l’obscurité lunaire.
 
Environ une dizaine de modèles de Speedmaster sont disponibles sur le marché, parmi lesquels nous pouvons compter le Speedmaster Professional (le plus courant), le Broad Arrow, l’Apollo, le Sky Lab ou encore le Day Date.

La Speedmaster en trois chiffres
20% en volume des montres Omega vendues aux enchères
27% en valeur des montres Omega vendues aux enchères
Multiplication du prix par 2,5 (tous modèles confondus) en 10 ans
 
Record de vente d’un chrono Speedmaster : référence 2915-1 de 1957, vendu 91.789 euros, le 16 mai 2016 à Genève.
 
Les calibres Omega
Les Speedmaster d’Omega sont des chronographes réputés pour leurs calibres. Trois d’entre eux sont principalement connus : 
- équipant les Speedmaster dès 1957, le calibre Omega 321 est toujours mécanique manuel et à roue à colonnes. Il est extrêmement réputé pour sa robustesse, sa précision et sa solidité. Ce calibre est également utilisé sur d’autres modèles que le Speedmaster. 
- le calibre Omega 861 voit le jour en 1969 en remplacement du calibre 321. Il s’agit d’une version améliorée intégrant les dernières avancées techniques de l’époque. C’est aussi le calibre qui a voyagé sur la Lune !
- le calibre Omega 866 fut produit en 1985 à 2.000 exemplaires seulement. Il possède les mêmes particularités que le 861, mais il est équipé de la date et de la phase de lune.
 
Il existe au total plus de 100 références de Speedmaster. La réf. 145022 est le Speedmaster le plus vendu aux enchères, du fait de sa notoriété et de sa plus grande production. C’est aussi la première référence de Speedmaster à être dotée du calibre 861. Le modèle le plus cher vendu aux enchères est le CK2915 qui s’envole à un prix moyen de 32.146 euros. Précisons qu’il s’agit du premier Speedmaster à voir le jour, en 1957, ce qui explique aussi la convoitise des amateurs.

Prix moyen des Speedmaster par référence :
145014 : 1.647 euros
1780002 : 2.921 euros
145022 : 3.338 euros
2298 : 9.231 euros
CK2915 : 32.146 euros

Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Avril 2017 | Lu 2528 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos