Corum Admiral's Cup Legend 42 Flying Tourbillon : un tourbillon sportif pour le 60ème anniversaire de la marque

Afin de célébrer son 60e anniversaire, Corum (la marque horlogère est née en 1955) vient de présenter l’Admiral’s Cup Legend 42 Flying Tourbillon. Une montre dotée d’un boitier en or rouge de 42 mm arborant une lunette dodécagonale qui fait écho aux 12 pavillons nautiques si chers à cette collection. Cette pièce embarque un calibre tourbillon qui s’annonce résistant et sportif, donc radicalement opposé à la conception traditionnelle de cette complication horlogère !


Dans cette pièce anniversaire, la cage du tourbillon a été montée sur des roulements à billes en céramique surdimensionnés « conférant à l’ensemble une grande solidité » affirme le communiqué de presse de la marque. Le pont et la platine du mouvement sont quant à eux en acier inoxydable et non en cuivre, matériau plus courant mais moins dur. L’acier, grâce à sa rigidité et sa solidité, a rendu possible l’effet visuel offert par le tourbillon, lequel semble flotter au-dessus du mouvement, à la vitesse d’un tour par minute. Ce tourbillon est en réalité relié au mouvement par deux bras étroits en acier, eux-mêmes solidaires de la cage.
 
La platine, avec son grainage régulier fin, est visible à travers le cadran en saphir fumé, orné du logo Corum galvanisé en or rouge à 9 heures. Ce même logo est surmonté de l’affichage rétrograde de la date en forme d’éventail. Centrée sur une came en escargot (qui contrôle la fonction rétrograde), l’aiguille de la date saute d’un jour à l’autre, selon un mouvement rapide. Une fois le 31e jour atteint, l’aiguille revient au 1er jour et entame un nouveau mois.
 
Le mécanisme (calibre CO 016) est largement visible depuis le dos de la montre, à travers un fond en saphir et surtout, grâce au micro-rotor orné de la clé Corum en or rouge 18 carats. D’un diamètre de 17 mm, ce micro-rotor offre une autonomie complète de 72 heures. A noter les vis du balancier (composant traditionnel de la haute horlogerie, qui optimise la répartition du poids vers l’extérieur) ou des aiguilles des heures et des minutes, facettées, ajourées et dorées. Quant aux aiguilles en or rouge, elles affichent l’heure à travers un cadran en saphir gris fumé. Le tour d’heures et ses 12 pavillons nautiques servent d’index et rappellent discrètement tout l’héritage nautique de l’Admiral’s Cup. La boîte d’un diamètre de 42 mm et épaisse de 13 mm, offre une étanchéité jusqu’à 50 m.


Montres-de-luxe.com | Publié le 8 Janvier 2015 | Lu 850 fois