Corum : une oeuvre d'art de François Bel pour les 60 ans de la marque

Corum fête cette année son 60ème anniversaire. Pour célébrer comme il se doit cet anniversaire, l’horloger a fait appel à l’artiste français François Bel, qui s’interroge –entre autre- sur le temps et son mouvement. Cette association artistico-horlogère a donné lieu à la création d’une sculpture unique, réalisée à partir des pièces d’une Admiral’s Cup AC-One Regatta.


On connait les œuvres de François Bel qui « piège » des composants horlogers dans du verre acrylique… Figeant le  temps en quelque sorte. Cette fois-ci, son travail, il l’a réalisé en collaboration avec une grande maison horlogère. Avec Corum qui fête cette année son soixantième anniversaire.  
 
Avec cette nouvelle collaboration, Corum affiche de son côté son soutien aux jeunes artistes faisant preuve de créativité et d’innovation tout en rendant hommage à l’une de ses pièces maitresse ! La fameuse Corum Admiral’s Cup créée à l’origine en 1960 et qui a acquis au fil du temps, un statut d'icône pour tous les passionnés de voile. Depuis plus de cinquante ans, sa lunette dodécagonale et ses fanions nautiques ont façonné sa légende !

Né à Lyon, François Bel -aujourd’hui toulousain- se penche sur les maux de la société, ses colères, ses doutes mais aussi ses nombreuses interrogations sur le temps et son mouvement. Puisant son inspiration dans le Street Art ou le nouveau réalisme de César, Arman et Marcel Duchamp, l’artiste concentre ici son travail sur l’univers horloger grâce à la décomposition de garde-temps, à l’explosion et à l’emprisonnement des composants au sein de structures en verre acrylique capturant le temps et l’espace.
 
L’artiste nous offre ainsi la sensation et l’illusion que le temps est lui aussi « cristallisé » afin de satisfaire nous utopie, notre rêve à tous, celui de l’arrêter, ne serait-ce que quelques secondes. Mais sans aucun doute, il poursuit sa route, sans jamais s’arrêter… 



Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Novembre 2015 | Lu 995 fois