De Bethune Régulateur Tourbillon : repenser le tourbillon pour les montres de poignet


La marque horlogère suisse De Bethune a voulu repenser « le tourbillon en vrai régulateur de poignet ». Résultat : une pièce d’exception proposée dans un boitier de 44,6 mm en or gris ou or rose, dotée d’un tourbillon silicium-titane installé dans une cage de 0,18 g en rotation sur elle-même toutes les trente secondes. Avec en plus une réserve de marche de 100 heures. Détails.


De Bethune Régulateur Tourbillon
Un mot d’explication technique : rappelons qu’Abraham-Louis Breguet avait imaginé le mécanisme du tourbillon pour créer l’échappement dynamique qui manquait au porter statique des montres de poche et des chronomètres de marine.

Cependant, portées au poignet, les montres-bracelets témoignent d’une vie beaucoup plus active, qui soumet les mouvements horlogers à des contraintes chaotiques et à des transferts d’énergie sans comparaison avec les anciennes montres de poche.

De Bethune a donc entrepris de repenser le tourbillon autour de cette nouvelle dynamique des montres de poignet. Les lois de la physique sont implacables : « pour compenser la violence désordonnée des mouvements d’un poignet, il faut que la cage soit la plus légère possible, avec une fréquence aussi vive que possible et une vitesse de rotation maximale pour une masse et une inertie minimales » assure la marque dans son communiqué.

C’est ainsi que, grâce aux nouvelles technologies, De Bethune a conçu un tourbillon silicium-titane dans une cage de 0,18 g en rotation sur elle-même toutes les trente secondes et une fréquence de 36 000 alternances par heure. « Cette cage est la plus légère du marché (les cages classiques pèsent quatre fois plus lourd) et elle comprend 50 composants, dont le plus léger pèse moins de 0,0001 gramme et le plus lourd 0,0276 gramme ! » souligne encore le communiqué

Denis Flageollet, le créateur horloger de la marque, a voulu renouer avec les traditions du siècle d’or de l’horlogerie en donnant à ce mouvement l’âme et la majesté des grands régulateurs historiques du passé. Le choix de la « seconde sautante » s’imposait pour rythmer le temps avec noblesse. Il a donc conçu, dans le style des régulateurs réalisés par les grands maîtres-horlogers du passé, une seconde au centre de la montre, avec une double ancre à quatre palettes pour orchestrer la double roue en or de cette « seconde sautante » : un ballet mécanique impressionnant, rendu techniquement réalisable par les nouvelles technologies !

Un chef-d’œuvre qui ne se dévoile qu’au verso de la montre, aux vrais connaisseurs, capables d’en comprendre la subtilité passionnée, mais également capables d’apprécier la puissance et la beauté intérieures du cadran en titane bleui (un travail réalisé à la main et à l’œil !), frappé d’étoiles d’or comme un ciel nocturne, et l’évocation des plus célèbres pendules du XVIIIe siècle à travers l’anneau des heures et des minutes dans un argent que la patine du temps sublimera.

Spécificités techniques de la De Bethune Régulateur Tourbillon

De Bethune Régulateur Tourbillon : repenser le tourbillon pour les montres de poignet
Mouvement DB2109 - mécanique à remontage manuel
Platine décorée et collimaçonnée à la main, acier anglés et polis main, côtes De Bethune
Pont en titane bleui thermique naturel
Double barillet autorégulateur*
Balancier thermo-compensé silicium / platine*
Spiral avec courbe terminale plate *
Tourbillon en silicium / titane ultra léger 0.18 gramme *
Empierrage : 45 rubis
Fréquence : 36'000 alternances par heure

Réserve de marche : 100h

Boitîer de 44,6mm de diamètre en or gris ou or rose
Epaisseur : 10,8 mm
Glace : saphir avec double traitement anti reflet 1800 Vickers
Couronne : vissée à 12H – réglage en 2 positions
Dos ouvert laissant apparaitre le tourbillon en silicium / titane 30 '' secondes sautantes

Cadran : Ciel étoilé De Bethune en acier bleui avec des étoiles en or - Anneau des heures et minutes en argent sterling
Aiguilles : acier polies à la main

Bracelet : cuir alligator extra souple avec boucle ardillon

* Brevets De Bethune Manufacture

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Février 2011 | Lu 2299 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques