Dior Chiffre rouge D01 et D02 : deux élégantes plongeuses


Dior poursuit le développement de sa gamme Chiffre rouge avec l’arrivée de deux nouvelles références : la D01 et la D02. Deux véritables montres de plongée étanches à 300 mètres, l’une toute en acier brossé et l’autre en acier recouvert de caoutchouc noir. Deux pièces autant à l’aise sur le bitume parisien que dans les fonds marins exotiques…


Dior Chiffre rouge D01 et D02 : deux élégantes plongeuses
Avant de présenter ces deux nouvelles montres Dior Chiffre rouge, revenons rapidement sur cette collection initiée en 2004 sous l’impulsion d’Hedi Slimane.

Grâce à son design asymétrique immédiatement identifiable et sa date en rouge (d’où son nom), l’ex-directeur artistique de Dior Homme est en effet parvenu à imposer la Chiffre Rouge comme étant « la » montre masculine de chez Dior.

Après avoir proposé en 2006 la Chiffre Rouge A05, puis la Chiffre rouge A06, la marque du groupe LVMH propose cette année un modèle de montre de plongée basé sur le même principe : toujours le fameux boitier asymétrique qui concentre sur son côté droit élargi toutes ses commandes ; son volume galet ; sa glace bombée ; son acier brossé ; sa glace de fond teintée en rouge ; le guillochage du remontoir ; et enfin, les cicatrices incisées à la fleur du bracelet, en référence au savoir-faire de Dior Homme et à ses coutures.

Cette Chiffre rouge de plongée, étanche à 300 mètres, est disponible en deux références : la première, toute en acier brossé 316L (la D01) et la seconde (la D02) en acier 316L entièrement surmoulé de caoutchouc noir. Pour cette dernière, précisons que toutes les pièces en acier ont été placées une à une dans un moule spécifique puis recouvertes de caoutchouc par injection. Résultat, la surface de ce caoutchouc présente un grain fin qui est celui travaillé en négatif par électro-érosion à l’intérieur des moules.

Côté boîtier, ce nouveau modèle a été redimensionné passant ainsi à 42 mm (versus 39 mm pour la Chiffre rouge A06). On remarquera le bras en acier qui vient protéger la couronne de remontoir (vissée) et qui accentue le côté asymétrique de cette ligne. La lunette tournante unidirectionnelle est elle aussi, surmoulée de caoutchouc noir.

Le cadran noir brossé soleil est traité dans un bain galvanique afin d’atteindre un noir profond. Afin d’accentuer le contraste graphique sur le cadran, et donc la lisibilité, les designers de Dior ont opté pour une sérigraphie blanche et une aiguille des secondes rouge. Celles des heures et des minutes sont rhodiées, ont été élargies (toujours pour une meilleure lisibilité) et recouvertes de superluminova. On notera également les index en applique et les chiffres 6 et 9 recouverts eux aussi de matière luminescente.

Enfin, notons que le mouvement (ETA 2824) est visible sur le fond du boîtier à travers une glace en verre rouge teintée dans la masse. Dernier point, la boucle déployante double est dotée de boutons-poussoirs et d’une extension plongeur.

Dior Chiffre rouge D01 et D02 : deux élégantes plongeuses

Spécificités techniques de la Dior Chiffre Rouge D02

Dior Chiffre rouge D01 et D02 : deux élégantes plongeuses
Collection Plongeur

Boîtier
Diamètre : 42 mm
Acier inoxydable surmoulé de caoutchouc noir
Lunette tournante unidirectionnelle, crantée entre 12h et 9h
Bras protège couronne, couronne vissée,
Fond de boîtier vissé, translucide rouge en cristal saphir

Cadran
Noir brossé-soleil
Index en applique et chiffres 6 & 9 luminescents
Aiguilles polies et luminescentes, aiguille des secondes rouge

Bracelet
Acier inoxydable surmoulé de caoutchouc noir
Boucle déployante double avec boutons-poussoirs et extension plongeur

Mouvement automatique
ETA 2824, réserve de marche de 42 heures,
28 800 alternances par heure

Fonctions
Heures - Minutes - Secondes - Date

Etanchéité
300 mètres

Prix de vente public conseillé : 3.100 euros

Montres-de-luxe.com | Publié le 13 Octobre 2009 | Lu 11301 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques