Eterna Chronographe édition limitée 1938 : le vintage pour inspiration…


La marque horlogère suisse Eterna poursuit le développement de sa collection Heritage -lancée en 2010- avec l’arrivée d’un chronographe d’inspiration résolument vintage : le Chronographe édition limitée 1938. Un garde-temps aux influences Art Déco, au boitier rectangulaire, au cadran noir avec indications dorées… Une montre créée à l’identique du modèle de 1938.


Eterna Chronographe édition limitée 1938
La collection Heritage, lancée en 2010 par Eterna, s’étoffe cette année d’un nouveau modèle : le Chronographe édition limitée 1938.

Sa première apparition, en 1938 comme son nom l’indique, avait largement consolidé la réputation de la marque.

Dévoilé en avant-première du salon Baselword 2012, ce garde-temps, édité à seulement 1.938 exemplaires pour le monde, revient aujourd’hui sur le devant de la scène.

Né sous le signe de l'Art Déco tardif, le Chronographe édition limitée 1938 appartient à la grande période de recherches esthétiques qu'Eterna entreprit sur les chronographes à partir de l'entrée en service de son premier modèle, en 1934. Quatre ans plus tard apparaissait cette composition.

Parmi les premiers chronographes à arborer une forme rectangle -hors du commun pour l’époque-, ce garde-temps Eterna s’est principalement distingué par les angles droits tirés au cordeau de son boîtier en acier. Réplique de la pièce originale, cette version 2012 reprend l’ensemble des détails du cadran historique tels que la géométrie de la minuterie ou le coloris du cadran.

Marquant une étape dans l’histoire horlogère d’Eterna, le Chronographe édition limitée 1938 prend sa place dans la collection Heritage, aux côtés de la Super Kontiki 1973 et du Pulsomètre 1942.

A l’image de la pièce de 1938, le cadran, à indications entièrement dorées sur fond noir mat, comporte un entrelacs de cercles de minutes et de secondes survolées par des aiguilles également dorées qui affichent le temps qui passe grâce à neuf chiffres romains du même coloris.

En plus de l'aiguille de secondes « chrono » au centre et d'un compteur de 30 minutes à neuf heures, actionnés par deux poussoirs, il affiche l'heure, la minute, la seconde à 3 heures et le quantième. Le boîtier, façonné en acier inoxydable brossé et poli, possède un fond numéroté de 0001 à 1938.

Seule concession à la pièce de 1938 : « supérieures à celle de l'original, ses dimensions de 36 mm par 45,5 mm pour 12,8 mm d'épaisseur reflètent les attentes esthétiques d’aujourd’hui » précise la marque dans son communiqué. Cette réédition est équipée du calibre ETA 2894-2 à remontage automatique, offrant 42 heures de réserve de marche, cadencé à 28 800 a/h et comportant 37 rubis.

Depuis sa fondation en 1856, Eterna fabrique des montres mécaniques mettant en valeur le savoir-faire de ses artisans horlogers. Parmi leurs contributions à l’horlogerie, on rappellera la conception du rotor de remontage sur roulement à billes Eterna-Matic (1948). Depuis juin 2011, la marque appartient au Groupe China Haidian. En plus de ses fabrications traditionnelles, la marque possède la licence de la collection des montres Porsche Design.

Spécificités techniques de la montre Eterna Heritage Chronographe Edition Limitée 1938

Eterna Chronographe édition limitée 1938
- Boîtier :
. en acier inoxydable poli et brossé
. glace saphir inrayable et antireflets
. fond pressé et numéroté (0001 – 1938)
. longueur 45,50 mm ; largeur : 36,00 mm ; Hauteur : 12,80 mm

Etanche jusqu’à 50 mètres

- Cadran noir
. chiffres romains dorés
. minuterie dorée
. aiguilles dorées
. compteur petite seconde à 3 heures avec aiguille en acier bleui
. compteur 30 minutes à 9 heures doré
. petite seconde à 3 heures dorée
. guichet dateur doré à 6 heures

- Bracelet cuir noir surpiqué orange sur boucle déployante en acier inoxydable poli et brossé

- Mouvement :
. calibre ETA 2894-2
. mouvement mécanique à remontage automatique avec fonction chronographe
. 42 h de réserve de marche
. 28.800 oscillations à l’heure / 37 rubis

Prix de vente public conseillé : à partir de 3.500 euros

Pour connaître votre point de vente le plus proche, téléphonez au : 01 48 87 23 23

Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Janvier 2012 | Lu 1948 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques