Flying B Chronograph et Flying B no 3 : deux nouvelles mécaniques de luxe chez Breitling


Après avoir créé la surprise en lançant la Flying B dans un modèle à heure sautante, Breitling complète cette ligne d’exception avec deux nouveaux garde-temps : une version chronographe équipée d’un moteur dans la plus pure tradition Breitling, et un modèle aux dimensions un peu moins imposantes, baptisé Flying B N° 3, avec un superbe cadran entièrement redessiné.


Flying B No3 de Breitling
Flying B : pendant des décennies, ce célèbre « B ailé » a fendu l’air à la proue des plus prestigieuses automobiles britanniques. Symbole de luxe, d’élégance et de performances, il incarnait le style Bentley dans son alliance unique de tradition et d’innovation.

Flying B : par un joli clin d’oeil de l’histoire, cet emblème dynamique rappelle étroitement la signature au « B ailé » de Breitling, ce sceau couronnant le savoir-faire de la marque dans le domaine des belles mécaniques. Signe que les deux entités devaient un jour se rencontrer.

Flying B : tel est le nom d’une collection Breitling for Bentley très exclusive, caractérisée par son audacieux boîtier rectangulaire, son design opulent et ses cadrans au raffinement inouï.

Les deux nouvelles Flying B signées Breitling for Bentley séduisent dès l’abord par leur étonnant boîtier rectangulaire cambré, avec une épaisse glace saphir biseautée adoptant elle aussi un profil galbé.

L’oeil est également fasciné par le design et le décor inimitables des cadrans, travaillés dans un esprit de luxe et de raffinement digne des plus belles limousines anglaises. Un jeu de carrés et de rectangles, empreint d’un extrême souci du détail.

Les index rayonnants des heures, dont un grand chiffre romain à 12h, s’ornent d’inserts de nacre naturelle. Un vrai travail d’orfèvre. Le centre du cadran présente un élégant décor moleté inspiré des boutons de commande Bentley et accordé à l’acier, à l’or rouge ou à l’or blanc du boîtier.

Flying B No3 de Breitling

Flying B No3 de Breitling
Jouant avec les signes de reconnaissance du célèbre constructeur britannique, Breitling décline la partie extérieure des cadrans dans des teintes empruntées aux carrosseries Bentley : Royal Ebony, Neptune, Desert Dune, Silver Storm, Amber, Bronze… Chefs-d’oeuvre de technique et d’esthétique, ces cadrans légèrement cintrés sont fabriqués un à un par des artisans parvenus au sommet de leur art.

Sur le fond du boîtier des deux modèles est gravé le fameux Flying B qui leur a donné son nom. Le bracelet métallique Speed B se distingue par ses maillons au profil bombé prolongeant les volumes du boîtier; alliant élégance et fonctionnalité, il est équipé d’une rallonge de confort ajustable en quelques secondes.

La Flying B Chronograph et la Flying B N° 3 sont également proposées dans des versions joaillerie encore plus prestigieuses, avec boîtier en or rouge ou or blanc serti de diamants.

Flying B Chronograph
Dotée de deux poussoirs à bascule s’intégrant parfaitement dans la découpe et le profil cambré du boîtier, la Flying B Chronograph s’affirme comme un instrument de mesure du temps.

Avec sa géométrie originale et dynamique, le cadran dispose de trois compteurs en creux – 30 minutes, 12 heures et petite seconde – créant un beau jeu de profondeur ; leur forme en rectangle adouci fait écho aux lignes du boîtier. L’heure et la minute ainsi que la seconde du chronographe s’affichent en toute clarté grâce aux grandes aiguilles et au « chemin de fer » courant entre le relief moleté et les index de nacre.

Fidèle à l’esprit de la ligne Breitling for Bentley, la Flying B Chronograph possède une mécanisation d’exception. Le Calibre Breitling 44B à remontage automatique est équipé d’un calendrier à grands guichets avec deux indicateurs distincts, l’un pour les dizaines, l’autre pour les unités.

Alliant tradition et performances, il affiche une fiabilité et une précision hors pair – comme l’atteste son titre très convoité de chronomètre certifié par le COSC (Contrôle officiel suisse des chronomètres). La Flying B Chronograph est manufacturée en acier, en or rouge ou en or blanc.

Flying B N° 3
Déclinée dans des dimensions légèrement plus petites, la Flying B N° 3 conserve l’élégance, l’audace et l’harmonie du boîtier rectangulaire Flying B. Mais elle présente un tout autre visage grâce à son cadran entièrement redessiné.

Un fleuron d’art et d’artisanat, mis en valeur par un verre saphir finement biseauté et doté d’un traitement antireflet sur les deux faces. Les index horaires et le chiffre XII sertis de nacre forment un beau décor rayonnant autour du centre moleté. Les deux grandes aiguilles rythment les heures et les minutes avec panache. La seconde mène sa ronde dans un petit cadran carré en creux.

La date s’affiche de manière très lisible dans un calendrier à double guichet, finement découpé dans l’épaisseur du cadran. Au coeur de cette montre bat le nouveau Calibre Breitling 16B, un moteur accompagné par un certificat officiel de chronomètre du COSC – comme tous les mouvements sortant des ateliers Breitling. La Flying B N° 3 est disponible en acier ainsi qu’en or rouge et en or blanc.

Spécificités techniques

Flying B No3 de Breitling
FLYING B CHRONOGRAPH
Mouvement : Calibre Breitling 44B, chronomètre certifié COSC, automatique à haute fréquence (28 800 alternances/ heure), 38 rubis. Chronographe avec totalisateurs 60 secondes, 30 minutes et 12 heures. Calendrier à grands guichets.

Boîtier : acier, or rouge 18 ct, or blanc 18 ct. Etanche à 100 m.
Couronne vissée. Glace saphir incurvée, antireflet double face.
Dimensions: 38,5 x 58,2 mm.

Cadrans : Royal Ebony, Neptune, Silver Storm, Amber, Bronze.
Bracelets : cuir Barenia, crocodile ou bracelet métallique Speed B.

FLYING B N° 3
Mouvement : Calibre Breitling 16B, chronomètre certifié COSC, automatique à haute fréquence (28 800 alternances/heure), 30 rubis. Calendrier à grands guichets.

Boîtier : acier, or rouge 18 ct, or blanc 18 ct. Etanche à 100 m.
Couronne vissée. Glace saphir incurvée, antireflet double face.
Dimensions: 34,50 x 51,40 mm.

Cadrans : Royal Ebony, Neptune, Silver Storm, Amber, Desert Dune, Bronze.
Bracelets : cuir Barenia, crocodile ou bracelet métallique Speed B.

Montres-de-luxe.com | Publié le 14 Juin 2007 | Lu 11100 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques