Franck Muller Giga Tourbillon Ronde Squelette


Franck Muller présente la Giga Tourbillon Ronde Squelette, un garde-temps imposant avec son boitier en or blanc de 49 mm, qui, comme son nom l’indique, est doté d’un tourbillon « géant » de 20 mm de diamètre et d’un calibre à remontage manuel squeletté.


Franck Muller Giga Tourbillon Ronde Squelette
Toujours dotée d’un tourbillon de 20 mm de diamètre occupant la moitié de la montre (la dimension du calibre est de 40.5 mm), « cette pièce offre un design classique et épuré grâce à ses lignes rondes et son squelettage » précise la marque dans son communiqué.

On remarque que le mouvement a été inversé : en effet, les ponts se retrouvent côté cadran et la partie de mise à l’heure et du remontoir côté fond.

Quant à l’aiguille des heures, on le voit bien sur la photo, elle se situe sur celle des minutes (c’est toujours l’inverse).

Afin d’assurer une réserve de marche de 10 jours, affichée à midi, -remontage traditionnel par la couronne-, la Giga Tourbillon a été enrichie de deux paires de barillets contrairement aux tourbillons classiques qui en possèdent généralement un ou deux. « Les barillets sont d’un diamètre de 16 mm, c’est-à-dire 4 mm de plus que les barillets classiques, ce qui leur procure une force quasi constante nécessaire au fonctionnement de la Giga Tourbillon » assure la marque.

Spécificités techniques de la Franck Muller Giga Tourbillon Ronde Squelette

Calibre : FM 2100
Mouvement : mécanique, tourbillon à remontage manuel Curvex, aiguillage décentré, 4 barillets
Dimensions du mouvement : 40.5 mm
Fréquence : 18’000 alternances par heure
Tourbilon : diamètre : 20 mm
Nombre de composants du mouvement : 240
Nombre de rubis : 29

Décoration du mouvement : gravure, rhodiage, perlage, anglage à la main

Réserve de marche : 10 jours

Affichage : heures, minutes, seconde optionnelle sur le tourbillon, réserve de marche

Fonctions : tige de remontoir à 2 positions

Etanchéité : 3 ATM

Boîte : ronde de 49mm, or blanc 18 carats

Bracelet : alligator noir cousu main

Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Mai 2012 | Lu 2102 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques