Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Genève : 5 millions de francs suisses pour la Rolex de Bao Dai


Nouveau record établi hier par la maison de vente aux enchères Philipps : la Rolex 6062 en or de l’empereur Bao Dai (lot 93) s’est envolée en huit minutes pour la « coquette » somme de 5.066.000 de francs suisses. Frais inclus… tout de même !


En matière de records horlogers, on le sait, Patek Philippe et Rolex sont les deux grandes marques qui crèvent les plafonds. Hier, la « marque à la couronne » n’a pas dérogé à la règle… En effet, lors de la grande vente aux enchères de printemps organisée par Philipps à Genève le 13 mai 2017, la rare Rolex en or réf. 6062 (lot 93) de l’empereur vietnamien Bao Dai -mise en vente à 1,5 million de francs suisses- a atteint la somme record de 4,3 millions (5,06 millions hors commission) en huit minutes… Montre en main !
 
Cette Rolex en or a été fabriquée en 1952. On retrouve bien évidemment le fameux boitier Oyster (jamais poli) qui accueille dans cette version, un calibre automatique « in house » avec jour mois et date et phase de Lune. Seuls trois exemplaires furent produits avec ce cadran noir avec diamants ; c’est la seule répertoriée avec des brillants sur les index des heures.
 
Comme l’indique Aurel Bacs, le commissaire-priseur de cette vente, Bao Dai, aurait acheté cette montre à Genève au printemps 54 au moment des pourparlers de paix pour la guerre d’Indochine. Il séjournait alors à l’hôtel des Bergues (Le Four Seasons aujourd’hui). Il serait sorti quelques minutes pour prendre l’air et se serait rendu chez le détaillant Philippe Beguin. Il se serait présenté comme étant le 13ème Empereur du Vietnam et aurait demandé la Rolex la plus chère. A l’époque, Rolex avait en stock cette référence 6062 en or jaune 18 carats avec ce cadran noir et index des heures en diamants…
 
Précisons que c’est la deuxième fois que cette montre est vendue par la maison de vente Philipps. La première fois, c’était en 2002 pour la somme de 235.000 dollars. En quinze ans, le prix de ce garde-temps a été multiplié par plus de cinq !
 
Rappelons que Bao Dại est le nom d'intronisation du prince Nguyễn Phúc Vĩnh Thụy, fils unique de l'empereur Khải Định. Il est né le 22 octobre 1913 et s’est éteint le 31 juillet 1997 à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris. Il est connu pour avoir été le tout dernier empereur du Viêt Nam. Il sera définitivement renversé en 1955 par son premier ministre et passera le reste de sa vie en exil, en France, principalement en Alsace.  

Montres-de-luxe.com | Publié le 14 Mai 2017 | Lu 4660 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos