Girard-Perregaux 1966 41 mm : si élégante et si sobre !


La manufacture horlogère Girard-Perregaux (groupe Sowind) poursuit le développement de sa ligne 1966 avec l’arrivée cette année d’une pièce particulièrement élégante : la 1966 41 mm, une montre « trois aiguilles/date » en or rose dotée d’un boitier de 41 mm et du calibre GP4500 à remontage automatique. Eloge de la fonctionnalité et de la sobriété pour un garde-temps intemporel.


Girard-Perregaux 1966 41 mm
Trois aiguilles sur un cadran opalin et le temps trouve très naturellement dans cette montre intemporelle, sa plus élégante expression.

« Le boîtier d’or rose redessiné pour l’occasion s’adapte idéalement au poignet » assure la marque dans son communiqué. Les lignes pures et les finitions réalisées à la main, sans ostentation mais sans compromis, rendent hommage à la grande tradition horlogère.

Sur le cadran légèrement courbé, quatre index appliques adoptent une silhouette bâton élancée pour rythmer les heures. Le duo d’aiguilles feuille en or rose est escorté par une aiguille centrale des secondes en acier bleui qui évoque les grands classiques de l’horlogerie.

Une date se dévoile discrètement à 3 heures.

Le boîtier, agrandi et plus contemporain, s’adapte aux dimensions du calibre mécanique à remontage automatique GP4500, conçu au sein du département R&D de la manufacture, entièrement fabriqué et monté dans ses ateliers. Composé de 188 pièces, ce mouvement dispose d’une confortable réserve de marche de 54 heures.
Sa masse oscillante en or rose gravée au nom de la marque se pare du décor côte de Genève.

Lancée en 2006, la collection Girard-Perregaux 1966 s’est imposée comme l’une des icônes de la maison. Elle se déploie depuis lors au travers de mouvements manufacture qui concentrent tout le savoir-faire de la marque…

Spécificités techniques de la montre Girard-Perregaux 1966 41 mm

Girard-Perregaux 1966 41 mm : si élégante et si sobre !
Boîtier en or rose
Diamètre : 41 mm
Hauteur : 10 mm
Glace saphir antireflet bombée

Etanchéité : 30 mètres

Mouvement Girard-Perregaux GP4500
Mécanique à remontage automatique
Calibre : 13 ¼ ‘’’
Fréquence : 28’800 alt/h (4 Hz)
Rubis : 28

Réserve de marche : min. 54 heures

Fonctions : heure, minute, date, seconde centrale

Bracelet en alligator avec boucle ardillon en or rose

Prix de vente public conseillé : 13.400 euros

Référence : 49527-52-131-BK6A

Montres-de-luxe.com | Publié le 12 Octobre 2012 | Lu 1388 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques