Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Girard-Perregaux 1966 Dual Time : une première !


Girard-Perregaux (groupe Sowind) poursuit le développement de sa ligne 1966 avec l’arrivée cette année d’une pièce particulièrement élégante et séduisante : la 1966 Dual Time en or rose dotée d’un boitier de 40 mm (cadrans blanc cassé ou gris anthracite) abritant le calibre GP03300-0094 à remontage automatique offrant pour la première fois dans cette gamme, la fonction double fuseau horaire.


Girard-Perregaux 1966 Dual Time or rose
Girard-Perregaux est un habitué des montres de voyageurs, notamment avec sa fameuse WW.TC avec heures universelles. En revanche, c’est la toute première fois que la collection 1966, accueille un modèle avec fonction double fuseau horaire. Dernière-née des ateliers G.P. Le cadran se lit très aisément. Techniquement, la fonction double fuseau horaire a été conçue pour qu’elle soit confortable à manipuler et qu’elle se règle rapidement via deux boutons-poussoirs.
 
Plus concrètement, l’heure locale est indiquée par deux aiguilles feuilles visibles dans l’obscurité grâce à de la matière luminescente. Sur la surface du cadran, des index droits jalonnent la minuterie « chemin de fer ». Ils s’inclinent vers le centre pour créer un effet de perspective et sont courbés pour répondre au galbe du boîtier. L’aiguille rouge affiche l'heure de référence (home time) et chemine sur un disque central en relief satiné, gradué sur 24 heures. La date est ajustable via un correcteur situé à 8h. Elle apparaît à 6h sur un microcadran cerclé d’un fin godron.
 
Façonné en or rose, le boîtier de 40 mm de la Girard-Perregaux 1966 Dual Time fait honneur au style classique de cette collection. La glace saphir légèrement bombée est entourée d’une lunette biseautée et polie. Les cornes suivent les lignes du poignet pour assurer un confort et un design de pointe. La fonction du second fuseau horaire a nécessité l’intégration de deux boutons-poussoirs de part et d’autre de la couronne cannelée. Ils permettent de régler rapidement la grande aiguille de l’heure locale.
 
Cette montre embarque le nouveau calibre exclusif GP03300-0094 à remontage automatique (visible à travers le fond saphir). Il affiche une réserve de marche traditionnelle de 46 heures. Cette 1966 est disponible dans deux versions de cadrans : blanc cassé ou gris anthracite. La première se double d’un bracelet alligator brun, la seconde d’un bracelet alligator noir. Toutes deux sont munies d’une boucle ardillon en or rose.

Girard-Perregaux 1966 Dual Time : une première !

Montres-de-luxe.com | Publié le 12 Novembre 2014 | Lu 694 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques