Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Girard-Perregaux ouvre sa première boutique à Gstaad


La Manufacture de Haute Horlogerie Girard-Perregaux, inaugurait en décembre 2004, son premier point de vente en Suisse exclusivement dédié à la marque. Ce nouvel espace se situe sur la Promenade de Gstaad, la très sélecte station des Alpes bernoises, où se retrouve, l’hiver comme l’été, la haute société internationale.


Boutique Girard-Perregaux à Gstaad en Suisse
Si son choix s’est porté sur Gstaad c’est qu’indépendamment du fait de se trouver en Suisse, patrie légitime de l’horlogerie, l’internationalité du lieu offre à la marque chaux-de-fonnière une réelle visibilité à des clients venant des cinq continents.

Luigi Macaluso, président de la marque, architecte de formation et maître de l’ouvrage, explique la genèse de son tout nouveau magasin à Gstaad :

« L’exposition rétrospective consacrée à Donald Judd m’a assurément beaucoup frappé. Les formes simples et géométriques de ses œuvres représentent la quintessence du minimalisme. Les vitrines en aluminium, le plexiglas qui les ferme, la couleur et la multiplicité continue génèrent, d’une manière stupéfiante, un sens du mouvement, de matières en évolution.

J’ai recommandé à M. Baciocchi, architecte (lequel vit et travaille en Toscane, à Arezzo, et qui a signé l’aménagement d’intéressants autant que d’importants espaces commerciaux et, entre autres choses, le Pavillon Italien à la Biennale de Venise) d’aller voir cette exposition qui, dans l’intervalle était présentée à Düsseldorf et au Kunstmuseum de Bâle
.

Boutique Girard-Perregaux à Gstaad en Suisse
Nous avons eu avec Baciocchi des conversations ouvertes et profondes. Ayant décidé d’aménager un espace conceptuel dédié à Girard-Perregaux, ce dernier devait synthétiser les valeurs de la marque, son savoir-faire de tradition mais également sa modernité.

Pour être née en 1791, il y a donc 213 ans, Girard-Perregaux doit non seulement pouvoir s’illustrer aujourd’hui mais également demain. Comment faire ?

Donald Judd a permis de tracer une voie que Baciocchi a fait évoluer dans l’idée d’un concept de présentation moderne mais riche de citations provenant de l’architecture classique.

Les matériaux sont contemporains: le titane, par exemple, tellement technique mais en même temps tellement vivant par sa façon multiple de capter la lumière, le bois de wengé utilisé dans une inusuelle tonalité claire qui en exalte les veines. Les couleurs sont sobres, chaudes ; les lignes sont pures et dépourvues de tout excès décoratif.

Les éclairages sont le résultat d’une recherche sophistiquée, les meubles s’inspirent de ceux que Mies van der Rohe a dessinés pour le Pavillon Allemand à l’exposition Internationale de Barcelone en 1929, traduits dans un cuir vert foncé pour ce qui concerne les fauteuils. De même, la surface des structures en acier n’est pas chromée mais brossée, donc opaque.

Chaque détail a été soigné avec un raffinement extrême, chaque élément ayant été dessiné en conséquence: la poignée de porte, de formes souples, est faite de corne comme les traditionnels couteaux toscans. Rien n’a été laissé au hasard, chaque élément est pensé et personnalisé, exactement comme une montre Girard-Perregaux
» Luigi Macaluso

L’espace Girard-Perregaux, dont le design est l’œuvre du Bureau d’architectes Baciocchi, de Arezzo (Italie), propose un style extrêmement pur mais en même temps très chaleureux: la pureté s’exprime à travers la simplicité formelle du mobilier, sobre et exempt de tout élément décoratif, mais chaleureux par le choix d’un bois très particulier de wengé, dont la veine contrastée donne une tonalité étonnamment claire, qui habille
toutes les surfaces des salles.


Boutique Girard-Perregaux à Gstaad en Suisse
Les parois sont flanquées de niches dans lesquelles se logent des écrins lumineux où sont exposées les montres. Comme l’explique Luigi Macaluso, leur forme s’inspire directement de l’œuvre du sculpteur conceptuel américain Donald Judd.

Le titane, utilisé pour le comptoir de vente comme pour les vitrines (éclairées par des LED de lumière froide) renvoie, de manière surprenante, des nuances chromatiques douces qui sont aussi riches que variées.

A ce métal technique et noble, sont associés des matériaux naturels tels que du cuir de couleur verte et des cornes de cerfs qui ornent le plafond de la salle principale.

L’apparente simplicité formelle de cet espace cache une extrême complexité d’aménagement: le visiteur ne perçoit que des surfaces lisses, constituées d’un bois élégamment veiné ponctué de lumière, cependant que s’ouvrent, à la manière des coffres chinois, une multitude de tiroirs ordonnés de sorte à optimiser les quarante mètres carrés de la surface disponible.

C’est dans cet écrin raffiné qu’est exposé et présenté, l’entier de la collection Girard-Perregaux comprenant, bien entendu, une sélection de montres hautement compliquées dont quelques Tourbillons sous Ponts d’or.

Infos pratiques

Boutique Girard-Perregaux
Promenade
CH – 3780 Gstaad
Tél. 0041 (0) 33 744 91 30

Montres-de-luxe.com | Publié le 28 Mars 2005 | Lu 4409 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos