Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Giuliano Mazzuoli : quand la Manometro se fait camo


Cela fait déjà quelques années que l’imprimé « camo » est à la mode dans l’univers de l’horlogerie de luxe. Toujours à l’affut des dernières tendances, l’Italien Giuliano Mazzuoli poursuit le développement de sa fameuse Manometro qui débarque cet été avec des boitiers « camo » bleu, gris, sable ou kaki. Avec cadran assorti. On adore.


Giuliano Mazzuoli n’est ni le premier, ni le dernier horloger à proposer des montres « camo ». Bell & Ross, Eberhard, Sinn, RJ-RomainJerome, Ralph Lauren, TAG Heuer, etc. ont déjà surfé sur cette tendance de fond, mais il faut bien admettre que ces quatre Manometro s’avèrent particulièrement réussies et séduisantes !
  
Avant d’aller plus loin, rappelons que cela fait plus de dix ans que ce modèle a été lancé sur le marché. Si son succès n’a jamais été fulgurant (notamment à cause des prix qui se sont envolés à une certaine époque) cette montre a toujours plu à certains amateurs de garde-temps qui souhaitent avoir au poignet quelque chose de différent et d’unique. Et depuis 2005, la Manometro continue son « petit bonhomme de chemin » comme disaient nos grands-parents…
 
En cet été 2017, Giuliano Mazzuoli, revient donc avec cette Manometro version camo. Le boitier en acier de 45,2 mm (étanche 50 mètres) est recouvert d’une association de couleurs formant un motif camouflage mat très martial du plus bel effet : bleu, kaki, sable ou gris. Avec pour chaque version, un cadran assorti ! 

Giuliano Mazzuoli est avant tout un créateur. Un designer italien, né en 1947, qui aime les beaux objets mais aussi, les belles voitures. Il vit et travaille sur les hauteurs de Florence en Toscane, d’où il est originaire. Sa toute première montre, la Manometro, est issue d’une visite de Giuliano chez son médecin. C’est là, pendant son rendez-vous avec le praticien qu’il remarque le design de son manomètre ! Vous savez, l’instrument dont se sert le docteur pour mesurer votre pression sanguine.
 
Mazzuoli décide alors de s’inspirer de la sobriété et de la lisibilité de ce manomètre pour en faire une montre ! Dans ses mains, le garde-temps n’est pas pensé comme une somme de technicités complexes mais plus simplement, comme un objet élégant et pratique. Au fil du temps, cette Manometro s’est imposée dans le paysage des marques horlogères de niche.
 
Pour l’anecdote, le tissu « camouflage » a été créé pendant la Première Guerre mondiale par le peintre Victor-Lucien Guirand de Scevola et quelques-uns confrères qui ont développé ces techniques de trompe l’œil pour dissimuler les pièces de l’artillerie française. En revanche, ce sont les Allemands, qui ont utilisé pour la première fois des uniformes en tissus camo pour rendre leurs soldats moins visibles de l’ennemi. « Il est indiscipliné et c’est ce qui le rend unique » dit de lui le couturier Jean-Charles de Castelbajac, grand amateur de camo, et qui le travaille depuis son premier défilé en 1969 !
 
En France, Giuliano Mazzuoli est commercialisé chez Chronopassion.



Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Juin 2017 | Lu 1470 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos