Hamilton RailRoad : sur les rails depuis 1892


Avec la nouvelle ligne Hamilton RailRoad, la marque américaine revisite ses racines remontant à la fin du dix-neuvième siècle. En effet, à cette époque, Hamilton fournissait aux employés et aux passagers du chemin de fer nord-américain des montres de poche d’une telle fiabilité et précision qu’elles valurent à la marque le titre de fabricant de « l’exactitude horlogère du chemin de fer ». Trois nouvelles pièces à découvrir l'été prochain.


Hamilton RailRoad : sur les rails depuis 1892
La Hamilton RailRoad 38 mm

Elle s'inspire d’une montre de poche Hamilton classique, qui s’est symboliquement libérée de ses chaînes pour se serrer autour du poignet. Autour du cadran, des marquages ressemblant à des profils de rails nous plongent au plus profond de l’histoire du chemin de fer, ou rappellent les trains miniatures qui ont fasciné notre enfance.

Les index métalliques en applique et le guichet date à trois heures assurent la lisibilité et traduisent un mode de vie rythmé par le temps. Le cadran noir, blanc ou argenté est assorti d’un bracelet en cuir noir ou blanc, avec un rivet portant la gravure « The Watch of Railroad Accuracy – Lancaster 1892 » (« L’exactitude horlogère du chemin de fer »). Un bracelet en acier inoxydable réinterprétant avec modernité les chaînes de son prédécesseur est également disponible.

Hamilton RailRoad 44 mm

Plus imposant, le modèle Hamilton RailRoad 44 mm exprime son héritage à travers le design du compteur. Positionné à neuf heures et rappelant le format des montres de poche de l’époque, il présente la forme lisse et arrondie de l’attache de la chaîne d’une montre de poche.

Ce garde-temps arbore fièrement une gravure faisant référence au rôle joué par la marque dans l’épopée ferroviaire, tandis que les éléments du cadran s’inspirent des rails de chemin de fer. A noter le tout nouveau mouvement automatique Valgranges A07-511, d’autant qu’Hamilton est la première marque à utiliser ce mécanisme suisse. Un cadran noir ou blanc s’associe à un bracelet en acier inoxydable ou en cuir surpiqué.

Hamilton RailRoad 46 mm

Avec son boîtier de 46 mm, la Hamilton RailRoad Auto Chrono aspire presque aux dimensions d’une montre de poche. Ce chronographe (en photo) renforce le lien unissant Hamilton et l’histoire du chemin de fer en arborant, au centre du cadran, plusieurs cercles de « rails » qui abritent le tachymètre ainsi que les compteurs minutes et heures, cerclés eux aussi. Quatre versions différentes combinent un boîtier en acier inoxydable ou en PVD noir, un cadran noir ou argenté et des appliques en or blanc ou rose. Comme gravée dans la pierre, la signature est apposée sur le verre.

L’exactitude horlogère du chemin de fer

Dans l’Amérique des années 1880, chaque ville et village avait sa propre heure de référence, déterminée en fonction du soleil. Il n’était donc guère évident de voyager en train. La complexité des horaires embrouillait les passagers et de graves accidents survenaient fréquemment du fait que les chemins de fer utilisaient près de 50 fuseaux horaires différents. La situation s’améliora quelques années plus tard, lorsque l’heure fut normalisée et le territoire divisé en quatre fuseaux horaires. En 1892, la Hamilton Watch Company commença à fournir aux employés du chemin de fer des montres de précision.

Au début du vingtième siècle, Hamilton reçut le titre de fabricant de l’« exactitude horlogère du chemin de fer ». La toute première publicité pour Hamilton, parue dans une édition du National Geographic en 1908, avait pour slogan « Nous mesurons l’heure pour les chemins de fer du monde entier ». Seul problème : les passagers n’étaient pas en mesure de rivaliser avec la précision des montres du personnel ferroviaire. Dans toute l’Amérique, les usagers manquaient leur train car leurs montres n’étaient pas assez précises. Les passagers avaient beau vérifier l’heure auprès d’autres voyageurs, chacun avait une heure différente. Hamilton y vit une nouvelle opportunité à saisir…

Spécificités techniques de la collection Hamilton RailRoad

RailRoad 38 mm
Dimensions 38 mm
Boîtier acier inoxydable/ 4N
Cadran Noir /argenté / blanc
Bracelet Cuir / métal
Mouvement Automatique 2824
Verre Saphir
Etanchéité 10 bars (100 m)

RailRoad 44 mm
Dimensions 44 mm
Boîtier Acier inoxydable/ 4N
Cadran Noir /argenté
Bracelet Cuir / métal
Mouvement Automatique A07-511 (nouveau)
Verre Saphir
Etanchéité 10 bars (100 m)

RailRoad Auto Chrono
Dimensions 46 mm
Boîtier Acier inoxydable/ PVD noir
Cadran Noir /argenté
Bracelet Cuir / métal
Mouvement AutoChrono A07-211
Verre Saphir
Etanchéité 10 bars (100 m)

Lancement août 2010

Montres-de-luxe.com | Publié le 2 Février 2010 | Lu 11107 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques