Hublot Big Bang Ayrton Senna : deuxième acte à Tokyo


C’est au Japon qu’a été lancée en novembre dernier la deuxième Big Bang portant la signature de l’illustre champion de F1, une « Foudroyante » dont une partie des recettes sera reversée à l’Institut Ayrton Senna fondé par la sœur du pilote, Viviane Senna.


Hublot Big Bang Ayrton Senna : deuxième acte à Tokyo
Alors que la première Big Bang avait été présentée lors du Grand Prix de F1 de Sao Paulo en 2007, cette fois-ci, Hublot et l’Institut Ayrton Senna ont choisi de dévoiler une autre facette de la vie d’Ayrton, encore inédite.

Ils ont en effet ouvert les portes d’une exposition de photos prises par l’ami proche d’Ayrton, le photographe japonais Norio Koike, dans sa vie privée autant que dans sa vie publique.

Ce photographe, âgé aujourd’hui de 50 ans, a rencontré Ayrton Senna en 1988 et a très vite gagné sa confiance. Une relation d’amitié et de complicité entre eux lui a permis de prendre des clichés du champion à tout moment, et surtout au bon moment !

Une sincérité et une vraie intimité se dégagent de ces images restées privées jusqu’à aujourd’hui. Norio Koike, à la mort d’Ayrton Senna, a légué les photos à l’Institut Ayrton Senna. C’est l’occasion aujourd’hui de les découvrir, et de rendre hommage à son oeuvre. Ensemble, pour soutenir l’énorme travail de l’Institut qui vient en aide à des millions d’enfants au Brésil.

Hublot Big Bang Ayrton Senna : deuxième acte à Tokyo

Rappelons en effet que l’Institut Ayrton Senna, organisation sans but lucratif, a été créé pour honorer les idéaux du pilote qui voulait plus de dignité et d’équité dans son pays. Il se consacre à l’éducation des enfants aussi bien sur le plan scolaire que social, afin de leur permettre de développer au mieux leurs aptitudes.

Depuis sa fondation il y a quatorze ans par Viviane Senna, 9.4 millions d’enfants ont pu bénéficier de ses programmes, dans 25 états du Brésil. Plus de 85 millions de dollars ont été investis pour poursuivre ses objectifs d’éducation.

En ce qui concerne la Big Bang Foudroyante Senna, il s’agit d’une série limitée de 500 pièces numérotées portant les couleurs du Brésil, comme la première édition : aiguille Rattrapante jaune et verte, minuterie jaune, drapeau du pays sur le brancard, signature d’Ayrton Senna en vert sur le cadran noir mat.

Son mouvement chronographe Rattrapante (Calibre Hublot HUB44 RTF développé avec La Joux-Perret) présente une nouvelle complication, la Foudroyante, qui permet de calculer 1/8ème de seconde (assez époustouflant !). Les numéros de série sur le fond sont gravés à l’encre jaune sur la céramique noire et le logo de l’Institut Ayrton Senna apparaît en décalque sur la glace saphir.

Lors de la présentation de ce nouveau modèle, Hublot était accompagné de la présence à Tokyo de son ambassadeur Bruno Senna, fils de Viviane, jeune pilote talentueux qui s’est déjà fait un prénom sur les circuits de GP2, en accédant à la 2ème marche du podium cette saison.

Pour aller plus loin, lire aussi :
Bruno Senna, le neveu d'Ayrton partenaire d'Hublot
Hublot sort une Big-Bang All-Black rattrapante pour l'Institut Ayrton Senna

Spécificités techniques de la « Big Bang Senna Foudroyante »

Boîtier
« Big Bang » diamètre 44.5 mm en céramique noire microbillée
Lunette Céramique noire microbillée avec 6 vis en titane de forme H noyées
polies-bloquées
Glace Saphir avec traitement anti reflets intérieur/extérieur
Lunette oreille Résine composite noire
Inserts latéraux Résine composite noire
Fond Céramique noire avec chiffres jaunes, glace saphir, traitement antireflets intérieur, logo Instituto Ayrton Senna décalqué
Couronne Titane PVD noir avec insert en caoutchouc noir
Poussoir start/stop Oblong, titane PVD noir avec insert laqué jaune
Poussoir reset Rectangulaire, titane PVD noir avec insert en caoutchouc noir

Etanchéité 100 m ou 10 ATM

Cadran
Noir mat microbillé avec index appliques luminova jaune, minuterie jaune, compteur Foudroyante à 9h, signature Ayrton Senna verte à 6h

Aiguilles
Aiguille chronographe rhodiée avec Duco jaune, aiguilles heure et minute rhodiées avec luminova jaune, aiguille rattrapante noire avec Duco jaune et vert, aiguille Foudroyante Duco jaune

Mouvement
Chronographe Rattrapante Foudroyante mécanique avec remontage automatique, Calibre Hublot HUB44 RTF développé avec La Joux-Perret
Ponts Satinés anglés polis
Vis PVD noir
Masse oscillante Carbure de tungstène avec surface alvéolée traitée en PVD noir
Platine Sablée rhodiée
Barillet A ressort renforcé
Echappement Spiral Glucydur

Réserve de Marche 42 heures

Bracelet Réglable en caoutchouc noir ligné avec impression AYRTON SENNA verte et jaune à l’intérieur

Fermoir
A déployant en acier PVD noir

Série Limitée de 500 pièces numérotées de 01/500 à 500/500

Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Décembre 2008 | Lu 10620 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques