Hublot Répétition Minutes « Cathédrale » Tourbillon Chronographe roue à colonnes : entre fusion et tradition


A l’occasion de la Foire de Bâle 2011, la marque horlogère Hublot (groupe LVMH) a présenté une première mondiale avec une montre (tenez-vous bien…) : à répétition minutes dotée de deux timbres de type « cathédrale » plus tourbillon plus chronographe roue à colonnes avec des ponts en fibre de carbone, dans une boite réalisée également en fibre de carbone. Symbole de la fusion entre la grande tradition horlogère et la technologie du future…


Hublot Répétition Minutes « Cathédrale » Tourbillon Chronographe roue à colonnes : entre fusion et tradition
« Plus d’horlogerie, plus de maîtrise, plus d’innovation, plus d’audace, plus de fusion ! »... c’est l’impulsion que donne Jean-Claude Biver, PDG de la marque, au nouveau département Complications intégré en 2010 au sein de la manufacture Hublot.

Résultat de ces travaux d’avant-garde… Un imposant garde-temps (48 mm) au mécanisme sophistiqué proposant trois complications majeures –répétition minutes/tourbillon-chronographe roue à colonnes- de Haute Horlogerie particulièrement appréciées des connaisseurs et collectionneurs tout en étant revisitées dans un esprit résolument contemporain.

La grande spécificité et originalité de cette nouvelle pièce étant qu’en plus, c’est trois complications soient toutes visibles côté cadran. Outre la fibre de carbone, la boîte est également façonnée avec des matériaux comme le titane et le caoutchouc, ce qui illustre parfaitement « l’Art de la Fusion » cher à Hublot.

D’un point de vue design, le verrou de répétition minutes est ingénieusement intégré dans la carrure de la King Power, de même que le poussoir de commande du chronographe est intégré dans la couronne de la montre.

La répétition minutes, que l’on active par le biais d’un levier situé entre 8 et 10 heures, sonne les heures, les quarts et les minutes. Ses deux timbres (l’un pour les heures et l’autre pour les minutes) de type « cathédrale » « sont d’une longueur double de celle d’un timbre habituel » assure la marque dans son communiqué.

Le mouvement mécanique à remontage manuel est doté d’une réserve de marche de 5 jours. L’indication de l’heure et de la minute est située au centre, offrant une lecture –pour le coup- conventionnelle. Le tourbillon volant –avec cage suspendue– est placé à 6 heures et se caractérise par une construction atypique : « en effet, la cage tourne sans roulement à billes et possède un échappement à ancre suisse ».
 

Spécificités techniques de la Hublot Répétition Minutes « Cathédrale » Tourbillon et Chronographe roue à colonnes

Hublot Répétition Minutes « Cathédrale » Tourbillon Chronographe roue à colonnes : entre fusion et tradition
Boîtier « King Power »
Diamètre 48 mm en fibre de carbone mat
Lunette 6 vis en titane de forme H noyées polies-bloquées
Glace saphir avec traitement anti reflets intérieur
Inserts latéraux Résine composite noire
Fond fibre de carbone mat
Couronne titane PVD noir
Vis titane
Cadran noir mat avec appliques nickel noir satinées et décalques poudrées argentées, blanches et rouge
Aiguilles facettées, satinées et microbillées, nickel noir, squelette

Mouvement HUB 8100 Tourbillon volant sans roulement à billes
Dimensions Diamètre : 30 mm
Epaisseur : 9.47 mm (Diamètre des timbres de sonnerie : 32.60 mm)
Tige à 2 positions Remontage manuel et mise à l’heure
Nb Composants 404
Rubis 37
Spiral plat pour réglage d’une extrême précision
Fréquence 21.600 A/h (3 Hz)
Oscillateur Balancier Hublot avec masselottes de réglage
Amortisseurs antichoc pour platine et le pont de balancier
Platine laiton, anglée et pourtours étirés, perlage des noyures
Traitement ruthénium noir
Ponts fibre de carbone, laiton, anglés et pourtours étirés, perlage des noyures
Traitement nickel noir
Rouages : roues cerclées, anglées, traitement : ruthénium noir, pignons roulés
Vis : têtes polies et anglées, bouts arrondis et polis

Fonctions
Heures, minutes et secondes par la cage
Répétition minutes
Timbre de sonnerie cathédrale
Chronographe mono poussoir à 3H (compteur 60 sec. et 30 min.)
Remontage manuel

Réserve de Marche environ 120 heures

Bracelet gummy alligator noir, cousu sur caoutchouc noir à l’intérieur
Fermoir boucle déployante céramique et PVD noir

Montres-de-luxe.com | Publié le 8 Avril 2011 | Lu 2274 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques