Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Hublot Techframe Ferrari : une pièce unique pour les 70 ans du constructeur de Maranello


Alors que le constructeur de bolides italiens Ferrari célèbre cette année son 70ème anniversaire, l’horloger suisse Hublot, partenaire de la marque transalpine, vient de présenter sa fameuse Techframe Tourbillon Chronographe en un exemplaire unique vendu aux enchères par Sotheby’s.


L’année 2017 est assurément à mettre sous le signe du cheval cabré. De fait, l’exceptionnelle histoire de Ferrari s’étale désormais sur sept décennies, et cette belle aventure est loin d’être terminée ! Une existence marquée par un palmarès unique en compétition mais également, par la création de bolides à nul autre pareils.
 
C’est à ce mythe automobile que la manufacture horlogère Hublot s’est associée il y a cinq ans déjà. Un contrat qui vient d’ailleurs d’être prolongé. Dans le cadre de ce partenariat et pour célébrer cet anniversaire, Hublot a mis en vente la semaine dernière, une pièce unique « one of », basée sur la Hublot Techframe Ferrari  70 years Tourbillon Chronograph. 
 
Dévoilée lors du dernier BaselWorld, cette collection est le fruit d’une collaboration entre des designers automobiles et une manufacture horlogère. « Il s’agit du premier objet non automobile dessiné par le bureau interne Ferrari Centro Stile, dirigé par Flavio Manzoni » assure Hublot dans son communiqué.
 
Partant du moteur -le mouvement tourbillon chronographe Hublot-, les designers italiens ont développé une structure conçue selon les mêmes exigences que le châssis d’une voiture de course, en minimisant le poids tout en rigidifiant l’ensemble. C’est au coeur de cette structure que les horlogers suisses ont ensuite installé leur calibre : un mouvement manufacture à remontage manuel -le HUB631-totalisant 253 pièces et affichant 5 jours de réserve de marche. Cette mécanique est dotée d’un tourbillon au fonctionnement exclusif et d’une fonction chronographe. 
 
Construit sur cette base, le modèle unique qui a été proposé aux enchères se distingue par sa carrure squelettée -son châssis- en carbone unidirectionnel PEEK, un matériau hypoallergénique multicouches et sa boîte -le capot moteur- en King Gold, le fameux alliage or/céramique mis au point par Hublot. Son cadran signé des logos des deux marques s’inspire des compteurs des tableaux de bord Ferrari. Il s’ouvre sur le mouvement en permettant d’entrevoir sa finition au ruthénium anthracite.  

Montres-de-luxe.com | Publié le 12 Septembre 2017 | Lu 1077 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos