Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Jade Ulysse Nardin : le premier calibre de la marque conçu pour les femmes


Ulysse Nardin lance son premier calibre à remontage automatique conçu et produit en interne destiné aux montres pour dames. L’idée ? Faciliter les manipulations de la couronne pour ajuster la date et l'heure évitant ainsi de se casser un ongle.


Jade Ulysse Nardin : le premier calibre de la marque conçu pour les femmes
Il y a onze ans, Chai Schnyder, actuelle présidente de la marque horlogère suisse Ulysse Nardin, avait demandé à son défunt mari Rolf Schnyder (alors président et directeur général) de concevoir ce mouvement, qui est aujourd'hui devenu réalité.
 
Pour elle, ce calibre revêt une importance particulière, à la fois sur le plan sentimental et sur le plan historique, puisqu'il inscrit l'héritage de la famille Schnyder dans le patrimoine d'Ulysse Nardin.
 
En effet, les femmes consacrent beaucoup de temps à la beauté de leurs ongles et souvent, les cassent ou écaillent leur vernis en tentant de tirer sur la couronne de leur montre pour l'ajuster. Pour Madame Schnyder, ce nouveau calibre représente une véritable avancée. Pour Ulysse Nardin bien sûr. Mais aussi et surtout pour ces femmes de plus en plus nombreuses à apprécier les montres de luxe.
 
Dans cet esprit, les garde-temps équipées du calibre UN-310 sont dotées d'un poussoir sur la boîte, à quatre heures, qui permet d'activer les différentes fonctions de la couronne : remontage (position 1), ajustement de la date en avant, en arrière (position 2) et ajustement de l'heure (position 3). Chaque opération s'effectue simplement en tournant la couronne dans un sens ou dans l'autre, sans avoir à tirer dessus. L'obtention de la position adéquate pour le réglage de la date ou de l'heure ne nécessite plus de manipulations incommodes.

Jade Ulysse Nardin : le premier calibre de la marque conçu pour les femmes
Incroyablement simple et pratique, le calibre UN-310 est une nouvelle première mondiale d'Ulysse Nardin, qui ravira certainement les hommes, aussi. Ne serait-ce que parce qu’ils n’entendront plus leurs femmes râler lorsqu’elles se cassent un ongle en manipulant leur montre !   
 
Ce mouvement s'inscrit dans la droite lignée du GMT Dual Time -best-seller mondial d'Ulysse Nardin- un modèle unique en son genre doté de poussoirs qui facilitent la sélection du fuseau horaire sans nécessiter le retrait de la montre. Aujourd’hui, la marque est fière de présenter le calibre UN-310, une innovation qui permet de gagner du temps, de se simplifier la vie et de la rendre plus belle.
 
Inaugurant une nouvelle dynastie de montres de luxe pour dame, Ulysse Nardin présente donc la première pièce de sa collection : l'enchanteresse « Jade », dont le design incarne une féminité et une modernité audacieuses, mises en valeur par la gemme en l'honneur de laquelle elle a été baptisée (ce qui devrait plaire au marché asiatique).

Pierre fine portée par les souverains chinois depuis 3.000 avant J.C., la jade, aussi appelée Yu, est toujours révérée aujourd'hui.

Cristal magique représentant le lien entre le ciel et la terre, la jadéite fascine les Chinois depuis le Néolithique moyen (il y a 8.000 ans) et le culte de cette pierre s'est rapidement propagé dans le reste du monde. Revêtant une symbolique comparable à celle de l'or et du diamant. La jade reste l'une des pierres les plus estimées et séduisantes.
 
Le modèle phare de cette série sera orné de quatre cornes en jade verte sur tout le pourtour de la lunette (qui n’est pas sans rappeler une tête de chat), qui forme un anneau d'émeraudes et de diamants. Le cadran de nacre, également serti de diamants, renforce le caractère prestigieux de ce modèle.
 
La technologie du silicium est intégrée dans le calibre de base, les roues d'échappement et l'ancre suisse. Matériau technologiquement avancé, le silicium a été introduit en haute horlogerie par Ulysse Nardin dans sa révolutionnaire Freak. Contrairement aux matériaux conventionnels, le silicium est insensible au magnétisme, présent dans de nombreux objets contemporains (notamment dans les téléphones portables et les portiques d’aéroport), ce qui en fait un matériau indispensable dans le monde d’aujourd’hui.

Montres-de-luxe.com | Publié le 12 Juin 2013 | Lu 543 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques