La Romulus de chez Corum subit un relookage en or massif


L'esprit créatif de Corum, qui avait failli être pris en défaut peu avant la Foire de Bâle 1958 par un désastreux retard de livraison d'index de cadrans, a su prouver son excellence en habillant ses modèles de l’époque de cadrans vierges en or. Cette audace allait inspirer quelques années plus tard la première montre affichant les chiffres des heures sur sa lunette : la Romulus était née. C'était en 1966. Depuis, ce modèle a affirmé sa présence durant plusieurs dizaines d'années dans la collection Corum, puis vint le silence… prélude d’une renaissance...


La Romulus de chez Corum subit un relookage en or massif
Mais ce n'était que le silence d'une nouvelle gestation, puisque aujourd'hui la légendaire Romulus de Corum, au nom évocateur du premier roi fondateur de la Rome antique, réapparaît dans un nouvel habit royal taillé dans l'or massif.

Le profil « vague », alternativement bombé et incurvé de sa lunette ronde, crée l'apparence d'une ellipse ondulante, en parfaite intégration avec les formes ergonomiques du boîtier, accentuée par la délicate courbure de la chute des cornes, créant un agréable confort au porter.

La finition de chaque composant demande une multitude d'opérations de terminaison. Le profil de la lunette « vague » est gravé sur la totalité de son pourtour d'une strie longitudinale parfaitement polie. Le fin satiné de la lunette fait ressortir avec éclat les chiffres romains gravés à la main.

La glace saphir taillée de forme, bombée dessus et incurvée dessous, avec traitement antireflets, protège un cadran noir ou gris, guilloché en soleil dont le rayonnement part du centre de la petite seconde.

Ce cadran, à 3 appliques en or, comporte le cadran de petite seconde situé à 6 heures avec deux niveaux d'appliques or, un guichet rectangulaire situé à 3 heures, qui indique la date en blanc sur fond noir avec pourtour en applique or, la marque Corum et sa clef en appliques or à 12 heures.

Les aiguilles heure et minute en or sont dorées ou rhodiées. La face extérieure polie satiné de la couronne de mise à l'heure, également en or 18 carats, met en évidence la clef Corum qui la décore.

Le fond du boîtier, étanche à 3 atm (30 mètres) est fixé par six vis et laisse entrevoir à travers une glace saphir antireflets la masse oscillante du mouvement automatique, terminaison "côtes de Genève" et gravée du nom la marque.

Sous cet habillage, bat le cœur d'un mouvement répondant aux standards les plus élevés de la haute horlogerie : un calibre Piguet de 28'800 alternances/heure à deux barillets offrant une réserve de marche jusqu'à 72 heures ! Les surfaces et biseaux des ponts et platines ont été anglés main, puis polis au diamant et rhodiés.

Cette Romulus en or rose (5N) ou gris, se porte soit sur bracelet cuir croco noir pleine peau, 100% écailles carrées, cousu main, avec bouclette or 18 carats à ardillon classique, soit sur bracelet or 18 carats à maillons polis satiné, mais polis brillant sur les profils extérieurs. Il comporte un fermoir en or à boucle déployante avec fermeture mécanique de sécurité à double boutons poussoirs latéraux.

Spécificités techniques de la Corum Romulus

Référence : 295.510.55/V810 BN57

Mouvement : Automatique, CO-295, finition spécifiquement étudiée et réalisée pour Corum

Fonctions : Heures, minutes, secondes, date
Réserve de marche : 72 heures

Boîtier :
Diamètre 41mm
Or rose ou or gris 18 carats
Lunette profil « vague » gravée de 12 chiffres romains
Couronne en or rose ou or gris 18 carats
Fond saphir à 6 vis

Cadran :
Guilloché noir ou gris
Rehaut extérieur en or avec minuterie
Aiguilles des heures et minutes
Compteur de la seconde à 6h
Date dans un guichet à 3h

Glace :
Verre saphir taillé de forme avec traitement anti-reflets

Bracelet :
Or 18 carats, largeur 22/20 mm
Véritable cuir croco cousu main, largeur 22/18 mm

Fermoir :
Boucle déployante à fermeture mécanique en or 18 carats
Boucle ardillon Romulus en or 18 carats sur bracelet croco

Etanchéité :
3 atmosphères (99 pieds / 30 mètres)

Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Mars 2007 | Lu 2986 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques