Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Lange & Söhne 1815 200th Anniversary F. A. Lange : pureté et simplicité


La prestigieuse manufacture saxonne Lange & Söhne vient de présenter une édition limitée 1815 200th Anniversary de 200 exemplaires, boitier en platine (40 mm) avec cadran noir en argent massif et calibre manufacture (forcément) à remontage manuel. Une pièce de collection, déjà en magasin, qui vient célébrer la naissance de Ferdinand Adolph Lange, fondateur de l’horlogerie saxonne, né il y a deux cents ans…


Pureté et simplicité sont les deux mots qui pourraient caractériser cette pièce anniversaire d’exception… Une montre « très » Lange. Dans le plus pur style de Glashütte, petite ville de Saxe en Allemagne et ancienne bourgade minière où est née la marque et où se trouve encore la manufacture L&S. Pour célébrer la naissance de Ferdinand Adolph Lange, il y a deux cent ans, l’horloger vient donc de présenter cette 1815 200th Anniversary F. A. Lange édition limitée de 200 pièces pour le monde.
 
Le cadran noir en argent massif de cette « trois aiguilles » est d’une pureté absolue. On n’y trouve que l’essentiel. Avec ses trois niveaux et la petite seconde à six heures, il rappelle les légendaires montres de poche de Ferdinand Adolph Lange.
 
Le temps s’affiche ici grâce au calibre « maison » Lange L051.1 fini à la main, bien évidemment. Outre la platine trois quarts en maillechort non traité, on remarque surtout, parmi ses composants, le coq de balancier gravé à la main, le balancier à vis classique, le ressort à col de cygne, les chatons en or pour le logement des rubis ainsi que les vis thermiquement bleuies. Gravé sur le boîtier, un chiffre allant de 001/200 à 200/200 indique le numéro d’édition de ce modèle anniversaire.
 
Avec ce modèle la marque a voulu « conférer à la montre elle-même les grandes et importantes qualités que sont la perfection et la simplicité, aboutissement de mes réflexions et de ma diligence », comme l’écrivait en 1843 le jeune Lange, alors âgé de 28 ans, dans une missive qui détaillait son projet, adressée au gouvernement saxon : fabriquer des montres de poche en Saxe. Deux ans plus tard, il concrétisa son rêve avec la création de sa manufacture. Avec elle, il introduisait l’horlogerie de précision à Glashütte.
 
En améliorant continuellement la construction de ses calibres, il atteignit une précision et une fiabilité hors-norme, ce qui permit à sa jeune entreprise de prendre son essor autant au niveau local qu’à l’international. La platine trois quarts développée en plusieurs étapes et trouvant sa forme finale en 1864 en est un bon exemple. Elle conférait de la stabilité à ses mouvements et a marqué de son empreinte le style de l’horlogerie saxonne. Ce composant si identitaire est visible à travers le fond du boitier en platine en verre saphir. Ce garde-temps d’exception est monté sur un bracelet en alligator cousu main noir sur boucle ardillon en platine.

Spécificités techniques

Calibre L051.1 de manufacture Lange, remontage manuel, fabriqué selon les plus hauts critères de qualité Lange, décoré et assemblé à la main ; réglage de précision en cinq positions ; platines et ponts en maillechort non traité ; coq de balancier gravé à la main
Dimensions du mouvement
Diamètre : 30,6 millimètres ; hauteur : 4,6 millimètres
Nombre de composants du mouvement 188
Rubis 23
Chatons en or vissés 5
Echappement  à ancre
Système oscillant
Balancier antichoc à vis ; spiral Nivarox, fréquence du balancier de 21 600 alternances par heure, mise au repère haute précision avec vis de réglage latérale et ressort à col de cygne
 
Réserve de marche : 55 heures après remontage complet
 
Fonctions : heures, minutes et petites secondes avec arrêt secondes
 
Correcteurs
Couronne pour le remontage et la mise à l’heure
 
Boîtier platine 40 mm ; hauteur : 8,8 millimètres
Verre saphir (dureté 9)
Cadran : argent massif, noir
Aiguilles : or rhodié
 
Bracelet en alligator cousu main, noir sur boucle ardillon en platine
 
Edition : 200 exemplaires, gravure des numéros d’édition 001/200…

Montres-de-luxe.com | Publié le 2 Avril 2015 | Lu 1098 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques