Le Datograph Perpétuel de Lange & Söhne : pour chaque instant… et pour l’éternité


En combinant un chronographe à rattrapante et un quantième perpétuel, les maîtres horlogers de chez Lange ont donné une nouvelle preuve de leur suprême maîtrise horlogère. « Chaque instant est d'une valeur inestimable », disait Goethe, « car il est représentatif d'une éternité entière ».


Le Datograph Perpétuel de Lange & Söhne : pour chaque instant… et pour l’éternité
Capturer à la fois les instants et les éternités de courte ou longue durée est un défi que « A. Lange & Söhne » a relevé en de multiples occasions. Des chronographes comme le Datograph et le Lange Double Split mesurent déjà les plus brefs instants et, avec la Langematik Perpetuelle lancée il y a trois ans, l'éminente manufacture saxonne a prouvé qu'elle maîtrisait aussi l'éternité.

Son mécanisme de quantième perpétuel ne requiert aucune correction manuelle jusqu'en 2100, année séculaire selon le calendrier grégorien. Par conséquent, ce n’est que le 28 février 2100, que tous les affichages pourront être collectivement avancés d'un jour (et « sauter » ainsi le 29) en appuyant simplement sur le poussoir.

Le Datograph Perpétuel intègre les innovations les plus saillantes des deux types de montres en un garde-temps vraiment spectaculaire. Pour la seconde fois, la grande date Lange est ainsi transformée en une « grande date perpétuelle », triomphant des particularités du calendrier grégorien grâce à son mécanisme de quantième perpétuel nouvellement conçu. Le Datograph Perpétuel indique donc à tout moment la date exacte, y compris durant les années bissextiles.

En plus du jour de la semaine, du mois, du cycle de quatre ans des années bissextiles et des phases de lune, la nouvelle montre Lange affiche aussi la partition jour/nuit. Grâce à l'extrême précision de leur mécanisme, les phases de lune ne s'écartent du cycle lunaire réel que d'un jour seulement tous les 122 ans.

Mais le Datograph Perpétuel n'excelle pas uniquement dans la mesure de longues périodes de temps. Il est aussi spécialiste de l'enregistrement de courtes durées grâce aux fonctions utiles du légendaire chronomètre Lange à rattrapante avec compteur de précision à minutes sautantes et construction classique à roue à colonnes. Il se montre ainsi capable de mesurer « l'instant d'une valeur inestimable » au cinquième de seconde près !

Le mouvement complexe du Datograph Perpétuel comprend 556 composants, dont la quasi-totalité est minutieusement finie à la main. Il vient enrichir la gamme des montres Lange dotées de complications majeures et, perpétue en même temps la longue tradition de la manufacture dans la fabrication de garde-temps à la fois parfaitement simples et suprêmement compliqués.

Le Datograph Perpétuel de Lange & Söhne : pour chaque instant… et pour l’éternité

Les développements de Lange en faveur de la plus extrême précision

Le Datograph Perpétuel de Lange & Söhne : pour chaque instant… et pour l’éternité
Comme toutes les montres Lange, le Datograph Perpétuel propose un fond en verre saphir révélant toute la beauté du mouvement exclusif à remontage manuel, calibre L952.1, avec ses platines et ses ponts en maillechort.

Le fond transparent dévoile jusqu'à ces composants minuscules – comme le spiral du balancier – que seules quelques rares entreprises sont en mesure de réaliser au sein de leur manufacture. Le Datograph Perpétuel est équipé d’un spiral nouvellement conçu qui, optimisé pour ce type de montre, est entièrement fabriqué chez Lange. Le balancier glucydur avec cames de réglage résulte lui aussi d'une conception signée Lange.

Sur ces deux éléments repose l'impeccable stabilité de marche de l'échappement oscillant à une fréquence de 2,5 hertz, soit à 18000 alternances à l'heure. De plus, un dispositif d'arrêt spécial garantit que le ressort-moteur délivre son énergie à des tensions assurant un couple constant. Ce dispositif participe lui aussi à l'exceptionnelle régularité de marche du garde-temps.

Le Datograph Perpétuel de Lange & Söhne : pour chaque instant… et pour l’éternité
Les constructeurs de mouvements Lange ont développé un nouveau mécanisme avant-gardiste pour le quantième perpétuel. Grâce à l'utilisation de dents de différentes longueurs, celui-ci ne requiert qu'un cliquet de commutation et un couvercle de rochet de quantième de forme spéciale.

Cette configuration, pour laquelle une demande de brevet a été déposée en mars 2005, raccourcit la trajectoire de la commutation engagée dans les réglages manuels du quantième et réduit ainsi la quantité d'énergie requise pour faire avancer la grande date. Chose exceptionnelle, le mécanisme de quantième pourtant constitué de 233 composants, n'augmente que de 1,9 millimètre la hauteur totale de la montre (13,5 millimètres).

Elle sera complètement autonome jusqu'en février 2100, année séculaire au cours de laquelle le calendrier grégorien impose de sauter le 29 février. Les indications du quantième n'offrent pas seulement la possibilité d'être modifiées individuellement au moyen de poussoirs intégrés indépendants ; le Datograph Perpétuel est aussi doté d'un très pratique correcteur universel permettant à tous les affichages du calendrier, dont la date, d'être collectivement avancés par crans successifs d'un jour. Pour éviter que cette correction - qui est par exemple nécessaire lorsqu’une montre n’a pas été portée pendant longtemps - ne se produise par accident, il faut tirer la couronne.

Ce nouveau garde-temps de Glashütte – dont chaque exemplaire demande plusieurs mois de fabrication et d’assemblage – révèle aussi sa supériorité à travers un robuste boîtier en platine. Avec un diamètre de 41 millimètres, il se range parmi les montres Lange de grande dimension. Le cadran en argent massif avec appliques en or rhodié conjugue discrétion et lisibilité exemplaire. Grâce au revêtement Superluminova, les aiguilles luisent dans l'obscurité.

Spécificités techniques du Datograph Perpétuel

Le Datograph Perpétuel de Lange & Söhne : pour chaque instant… et pour l’éternité
Mouvement :
Mouvement de manufacture Lange, calibre L952.1, à remontage manuel, fabriqué selon les plus hauts critères de qualité Lange et quasi intégralement assemblé et fini à la main ; réglage de précision en cinq positions ; platines et ponts en maillechort ; coq de balancier gravé à la main

Nombre de composants : 556
Pierres rubis : 45
Chatons en or vissés : 4
Echappement : échappement à ancre
Balancier: Balancier antichocs en Glucydur avec cames de réglage; spiral de qualité supérieure produit en interne, avec système de fixation en attente de brevet (bride de spiral), fréquence de 18000 alternances à l'heure, raquetterie de précision avec vis de réglage latérale et ressort col de cygne

Réserve de marche : 36 heures, remonté à fond

Fonctions : Chronographe à rattrapante avec compteur de précision à minutes sautantes; quantième perpétuel avec grande date, phases de lune, jour de la semaine, mois, cycle de quatre ans/années bissextiles et indication jour/nuit, heures, minutes, petites secondes avec arrête secondes, tachymètre

Correcteurs : Couronne pour le remontage et la mise à l'heure de la montre, deux poussoirs pour la correction du chronographe, un correcteur universel pour l'avancée simultanée de toutes les fonctions du quantième plus un poussoir intégré indépendant pour le jour de la semaine, le mois et les phases de lune

Boîtier : 41 millimètres de diamètre, platine
Glace et fond : verre saphir traité antireflets (dureté de 9)
Cadran : Argent massif, rhodié

Aiguilles : Or rhodié; aiguille des secondes en acier bleui; aiguille chronographe et compteur des minutes

Bracelet : Bracelet croco cousu main avec boucle ardillon en platine massif

Le Datograph Perpétuel de Lange & Söhne : pour chaque instant… et pour l’éternité

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Avril 2006 | Lu 7556 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques