Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Le temps vole et m'emporte malgré moi ; J'ai beau vouloir le retenir, c'est lui qui m'entraîne



Le temps vole et m'emporte malgré moi ; J'ai beau vouloir le retenir, c'est lui qui m'entraîne
« Le temps vole et m'emporte malgré moi ; J'ai beau vouloir le retenir, c'est lui qui m'entraîne » de Madame de Sévigné in Lettre au Comte de Bussy-Rabutin.

Lettres choisies de Mme de Sévigné (source : Folio Classique)

Mme de Sévigné est devenue un grand écrivain presque sans le vouloir et sans le savoir. Ses lettres sont nées de sa conversation, vive, enjouée, coulant de source, dont elle a su conserver, à l'intention de ses correspondants, la succulente spontanéité.

Lettres de la ville, lettres de la cour, lettres de Bretagne, lettres au cousin Bussy. Lettres surtout à sa fille, les plus belles après le départ de Mme de Grignan pour la Provence où son mari était nommé lieutenant-général. « La passion parle là toute pure », comme aurait dit Alceste et comme le dira un personnage de Proust : « Ce que ressentait Mme de Sévigné pour sa fille peut prétendre beaucoup plus justement ressembler à la passion que Racine a dépeinte dans Andromaque ou dans Phèdre que les banales relations que le jeune Sévigné avait avec ses maîtresses. »

Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Décembre 2012 | Lu 590 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos