Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Les jours sont peut-être égaux pour une horloge mais pas pour un homme



A la recherche du temps perdu, collection La Pléiade, copyright Gallimard
« Les jours sont peut-être égaux pour une horloge mais pas pour un homme » in Chroniques, Vacances de Pâques de Marcel Proust (1871-1922)

Pour les vacances de Pâques et d'été, Marcel Proust enfant, avait l'habitude de passer quelques semaines avec sa famille paternelle à Illiers-Combray, chef-lieu de canton d'Eure-et-Loir et situé à vingt-cinq kilomètres de Chartres.

Il y vécut des moments très heureux en compagnie de sa tante. Malheureusement le petit parisien, victime de fortes crises d'asthme provoquées par les foins, ne pouvait plus se rendre dans ce lieu de villégiature.

Ce n'est que vers l'âge de quinze ans, que Marcel Proust y revient pour la dernière fois, après la mort de sa tante.

Les longues promenades le long du Loir, marqueront un automne pluvieux où il revivra ses émotions d'enfant.

C'est sans doute pour cette raison qu'il fera par la suite d'Illiers-Combray le lieu privilégié de son roman en sept tomes « A la recherche du temps perdu ».

Montres-de-luxe.com | Publié le 23 Janvier 2011 | Lu 1523 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos