Longines lance trois modèles Flagship Heritage pour célébrer le jubilé de cette collection


1957 : une année de référence pour Longines qui lançait alors son célèbre modèle Flagship. Pour commémorer les 50 ans de ce garde-temps qui marqua fortement son époque, la marque au sablier ailé sort trois somptueuses pièces en or rose dont une réédition du modèle de 1957. Nostalgie, nostalgie…


Longines Flagship réédition 2007 en or rose
Le modèle original Flagship voit le jour en 1957 et porte haut l’étendard de la marque avec de nombreuses innovations techniques.

Fier, le vaisseau amiral est frappé au dos de chaque pièce, destination… le monde. Flagship devient alors rapidement l’emblème de la parfaite alliance de maîtrise technique et de sobre élégance.

Un jubilé d'exception. Le vaisseau amiral Flagship est à nouveau toutes voiles dehors et rattrape le temps dans le vent des nouvelles tendances.

Aujourd’hui, Longines décline trois –somptueux- modèles Flagship Heritage en or rose avec mouvements mécaniques à remontage automatique : une réédition de la montre originale de 1957, un chronographe classique ainsi qu’un tout nouveau chronographe phases de la Lune. Et toujours avec le bateau amiral frappé au dos du boîtier, comme une invitation au voyage.

Malgré l'élégance traditionnelle des formes et la simplicité des lignes, reste à savoir si ces trois modèles de -respectivement- 35 mm, 37.8 mm et 40 mm sauront séduire une clientèle de plus en plus portée vers les montres de large diamètre.

Longines Flagship réédition 2007 en or rose

Spécificités techniques de ces trois nouveaux modèles

Longines Flagship réédition 2007 en or rose
Réédition du modèle d’origine
L4.746.8.72.0.
Mouvement mécanique à remontage automatique, calibre trois aiguilles L609.
Réserve de marche de 42 heures.
Boîtier en or rose 18 carats, Ø35mm.
Étanche jusqu’à 30 mètres.

Chronographe « classique »
L4.756.8.72.2.
Mouvement mécanique à remontage automatique, calibre chronographe L651.
Réserve de marche de 42 heures.
Boîtier en or rose 18 carats, Ø37.80mm.
Étanche jusqu’à 30 mètres.

Chronographe « phase de Lune »
L4.792.8.77.2.
Mouvement mécanique à remontage automatique, calibre phases de la Lune L678.
Réserve de marche de 46 heures.
Boîtier en or rose 18 carats, Ø40mm.
Étanche jusqu’à 30 mètres.

Montres-de-luxe.com | Publié le 23 Novembre 2007 | Lu 25063 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques