Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


MeisterSinger Salthora Meta X : une sportive monoaiguille arrive en collection


Ah, voilà une montre qu’on adore. Cette nouveauté de chez MeisterSinger, a été présentée à la presse à l’occasion de la dernière Foire de Bâle. La Salthora Meta X, c’est son nom, associe toujours le principe de la mono-aiguille avec heure sautante, mais dans une version testostéronée et sportive dotée d’un boitier de 43 mm, étanche à 200 mètres. A partir de 3.200 euros.


Avril 2014, MeisterSinger présente la Salthora. Son modèle mono-aiguille à heure sautante. Une franche réussite, autant en terme de design que commercialement parlant. Depuis, ce modèle a été décliné en plusieurs versions.      
 
Rappelons que c'est dans les années 1920 qu’est apparue la complication heure sautante, afin de mettre l'heure plus en évidence laissant loin derrière les minutes et les secondes… Cette montre dispose donc d'un guichet rond qui, à 12 heures, présente l’essentiel : l'heure et rien d’autre. Lorsque 60 minutes se sont écoulées, l’unique aiguille de la montre (c’est là où la marque reste cohérente avec son concept initial) atteint le milieu de la fenêtre pour faire apparaître immédiatement sur le disque… L’heure suivante.
 
Pour ce faire, la marque a développé un module sur la base du calibre automatique Eta 2824-2 et Sellita SW 200-1. La tension requise pour actionner le levier du disque des heures est produite par un colimaçon associé à l’aiguille des minutes. Cette tension est générée tout au long de la course des 60 minutes. Par conséquent, la force qui sert au saut de l’heure n’est pas directement prélevée sur le barillet mais elle est engrangée de façon continue tout au long de l’heure en cours.      

Ce modèle était jusqu’à présent décliné en « montre de ville » ou « habillée ». Mais c’est la première fois que MeisterSinger s’aventure dans l’univers de la « montre sportive ». Un pari risqué certes, mais en l’occurrence, un pari réussi. Cette Salthora Meta X est équipée d’un beau boitier de 43 mm en acier qui est étanche à 200 mètres vs 50 mètres pour les autres modèles.  
 
A noter la présence d’une lunette tournante unidirectionnelle en céramique bleue ou noire. Elle sert bien évidemment à calculer des temps de plongée ou des durées inférieures à une heure quand on est les pieds sur terre. Précisons toutefois que cette Salthora ne peut pas être considérée comme une « plongeuse » puisqu’elle ne possède pas de trotteuse (qui sert d’indicateur de marche).
 
La Salthora Meta X est disponible en trois versions. Le modèle doté d’un cadran bleu est rythmé par une aiguille et des index blancs. Le modèle avec cadran noir est équipé pour sa part d’une aiguille rouge avec chiffres blancs ou verte avec chiffres verts. Disponible sur bracelet en cuir ou en acier de type « mesh ». 

​Spécificités techniques 

Boîtier de 43 mm en acier inoxydable
Lunette en céramique
Couronne vissée
Verre saphir
Fond vissé par 6 vis
 
Etanche à 200 mètres
 
Cadran : bleu ou noir
Aiguille des minutes blanche, rouge ou verte
 
Fonctions : heure sautante, minutes
 
Mouvement automatique ETA 2824-2 or Sellita SW 200-1 avec module heure sautante
 
Réserve de marche : 38 heures
 
Prix de vente public conseillé :          
sur bracelet cuir/caoutchouc : 3.200 euros
sur bracelet cuir : 3.200 euros
sur bracelet mesh : 3.500 euros 

Montres-de-luxe.com | Publié le 11 Mai 2017 | Lu 2867 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos