Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Métiers d'art : Blancpain et le shakudō


Reconnu pour son engagement pour la protection des métiers d’art, pou ses ateliers de gravure et de peinture sur émail ainsi que ses pièces damasquinées, Blancpain vient de dévoiler des montres en shakudō. D’origine japonaise, il s’agit d’un alliage principalement composé de cuivre et d’or qui selon sa composition et sa texture peut se patiner dans une couleur foncée entre marron, bleu et noir. De toute beauté.


La patine noire est obtenue selon un procédé de passivation, grâce à l’application sur le shakudō d’une solution composée d’acétate de cuivre (vert-de-gris), appelée rokushō, traditionnellement fabriquée au Japon. Selon le nombre de passages du shakudō dans la solution, le noir devient de plus en plus profond et de plus en plus intense. Rappelons que le shakudō a été utilisé à l’époque pour réaliser entre autres les gardes des sabres, des objets décoratifs ou encore des bijoux. Les artisans décoraient le shakudō en le gravant et en ajoutant des ornements.
 
Rarement utilisé dans l’horlogerie, ce savoir-faire est remis au goût du jour par Blancpain avec une série de pièces uniques qui mettent à l’honneur l’expertise de la manufacture en matière de métiers d’art. Pas moins de quatre différents modèles ont été présentés à l’occasion de la Foire de Bâle 2015 mêlant shakudō, gravure et damasquinage. Chaque pièce est exclusive, car en fonction de la sensibilité du graveur et de sa façon d’utiliser la patine rokushō, les différentes nuances et les effets de profondeur en font à chaque fois une pièce unique.

Dans l’exemple ci-dessus, Ganesh (avec sa tête d’éléphant) illustre ce cadran. Dans l’hindouisme, Ganesh est le dieu qui supprime les obstacles. Il est aussi le dieu de la sagesse, de l’intelligence, de la prudence, le patron des écoles et des travailleurs du savoir. Il s’agit ici d’une applique en or rapportée, gravée à la main qui trône au centre de motifs traditionnels hindous. Tout en détail, les ornements représentés sur cette pièce ont été réalisés selon le procédé du damasquinage.
 
Cette technique consiste à creuser la surface puis des fils de métal tendres, en l’occurrence de l’or, sont minutieusement martelés dans les cavités avant d’être décorés par gravure. Dans le respect des codes esthétiques de la collection Villeret et des pièces Grande Décoration et Damasquinée, ces modèles sont proposés dans une large boite double pomme en or rouge de 45 mm. Une telle ouverture permet de laisser libre court à la créativité des artisans. Quant au fond saphir, il laisse apparaître le calibre 15B à remontage manuel décoré Côtes de Genève.



Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Mars 2015 | Lu 1153 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques