Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Montblanc TimeWalker Dual Carbon : la chaleur de l’or rouge sur le noir profond DLC


Automne 2010 : la marque Montblanc (groupe Richemont) présente deux nouveautés : la Montblanc TimeWalker Dual Carbon chronograph et la Montblanc TimeWalker Dual Carbon Dual Time. Deux pièces imposantes, respectivement de 43 et 42 mm, qui associent le noir profond du traitement DLC à la chaleur de l’or rouge.


Pour garantir une longue durée de vie au noir « riche et intense » du boitier et de la boucle, un revêtement DLC est appliqué.

Rappelons que l'acronyme « DLC » signifie « Diamond Like Carbon », c'est à dire un matériau synthétique de carbone amorphe avec des propriétés qui se situent entre ceux du graphite et du diamant, selon la structure atomique du matériau.

Le DLC peut être utilisé pour produire un revêtement extrêmement résistant avec une dureté de 3000 Vickers (à titre de comparaison, le diamant a une dureté Vickers de 10.000 et l'acier a une dureté de 230 Vickers). La stabilité mécanique du DLC a été confirmée par de nombreuses années d'utilisation des soupapes en DLC de haute performance enduites dans l'essence des moteurs à propulsion. Le même matériau qui a fait ses preuves sous des contraintes extrêmes telles mécaniques, thermiques et corrosives est également très résistant au poignet.

Toutefois, souligne le communiqué de la marque, « Montblanc n'était pas entièrement satisfait de la surface exceptionnellement dure du revêtement DLC. Ainsi, le matériau en acier inoxydable de la boîte est également durci afin de s'assurer que l'acier, qui est déjà très résistant, sera encore plus inflexible. Un traitement thermique appliqué sur une couche extérieure de la surface de la boîte de 0.03 mm la fusionne avec des atomes de carbone supplémentaires afin d’augmenter la dureté de la couche extérieure de 1.000 Vickers ».

Ce n’est qu’après cette étape que le revêtement noir du DLC est appliqué. Ce double processus de carbone est beaucoup plus cher que les revêtements classiques du type DLC utilisés sur les montres de nombreuses autres marques… : « la boîte de la Montblanc TimeWalker Dual Carbon est non seulement nettement plus résistante que les boîtes standard des montres en DLC, mais elle est également cinq fois plus dure qu’une boîte classique en acier inoxydable » affirme encore le communiqué.

Chimiquement, l’or naturel (aussi connu comme « or pur ») est toujours jaune. Ce type d'or 24 carats est extrêmement résistant à la corrosion, mais il est aussi très doux et donc très sensible aux rayures... Toutefois, il peut facilement être allié à d'autres métaux, ce qui non seulement change la couleur de l'alliage, mais aussi change ses propriétés physiques et mécaniques.

Un mélange de cuivre, par exemple, produit de l'or rouge, qui se distingue par sa plus grande dureté. L’or rouge est par conséquence très apprécié dans l'industrie horlogère et joaillière, non seulement en raison de sa teinte chaude, mais aussi grâce à sa plus grande résistance aux rayures.

Montblanc TimeWalker Dual Carbon chronograph

Montblanc TimeWalker Dual Carbon : la chaleur de l’or rouge sur le noir profond DLC
La fonction chronographe donne à cette montre un aspect technique. Cette montre en DLC noir profond affiche des éléments en or rouge soigneusement positionnés qui produisent un contraste chaleureux. L’or rouge est utilisé pour les deux poussoirs à 2 et 4 heures qui actionnent les fonctions Start, Stop et Retour à zéro du chronographe, ainsi que pour les décors des bouts de cornes noires de la boîte.

De plus, les chiffres, les index et les aiguilles sont plaquées or rouge, ce qui contraste avec l'impression blanche de l’échelle graduée pour créer un cadran d'une meilleure lisibilité. On remarquera également la pointe rouge de l’aiguille des grandes secondes du chronographe et le « 60 » imprimé en rouge sur l’échelle des minutes. La couronne est quant à elle réalisée en céramique noire et ornée de l’emblème Montblanc.

Cette montre est animée par un mouvement automatique chronographe Swiss Maded qui bat à un rythme de 28.800 alternances par heure (4 Hz) et génère une réserve de marche de 46 heures. La montre affiche l'heure courante grâce aux aiguilles des heures et des minutes situées sur le grand axe central ainsi qu’une petite seconde fonctionnant en permanence sur le compteur à 9 heures.

Elle offre également des fonctions chronographe capable de mesurer des intervalles écoulés jusqu'à douze heures. Ces fonctions de comptage sont réalisées grâce à une grande aiguille des secondes qui peut être arrêtée au huitième de seconde, un compteur pour trente minutes positionné à 12 heures et un autre compteur pour douze heures positionné à 6 heures.

Le guichet de date est discret mais lisible dans une petite fenêtre positionnée à 4 heures. Ce garde-temps est doté d’un bracelet en cuir d’alligator noir, fermée par une boucle ardillon en acier traitée en DLC noir.

Montblanc TimeWalker Dual Carbon Dual Time

Montblanc TimeWalker Dual Carbon : la chaleur de l’or rouge sur le noir profond DLC
Le deuxième modèle de la série Montblanc TimeWalker Dual Carbon est la Dual Time, une montre qui indique à la fois l'heure locale, mais également l’heure d’un second fuseau horaire.

Plutôt que d'indiquer l'heure du second fuseau par le biais d’une aiguille supplémentaire au centre, cette montre possède un cadran additionnel situé sur la moitié inférieure du cadran principal et y affiche l'heure et les minutes d’un deuxième fuseau horaire. Par exemple l’heure locale du pays d’origine du porteur.

Avec cette différenciation claire entre les deux fuseaux horaires, il est rapide et facile de lire l'heure de chaque zone. Pour donner un contraste visuel aux zones d'affichage du temps, un guichet de date facilement lisible -avec chiffres blancs sur fond noir- occupe la moitié supérieure du cadran.

La couronne en céramique noire et en relief, facile à manipuler, est surmontée d'un emblème incrusté Montblanc. On remarquera que les grands chiffres arabes ainsi que les index et les aiguilles, sont tous plaqués d’or rouge. Une bonne lisibilité de nuit est assurée grâce à de petits points lumineux le long de l’échelle des minutes et des revêtements luminescents sur les grandes aiguilles des heures et des minutes.

Cette montre à fuseaux horaire est alimentée par un mouvement mécanique Swiss made qui se remonte automatiquement grâce à une masse oscillante active bidirectionnelle.

La montre Montblanc TimeWalker Dual Carbone Dual Time est dotée d’un bracelet en cuir d’alligator noir avec une boucle ardillon en DLC noir.

Montres-de-luxe.com | Publié le 14 Octobre 2010 | Lu 5260 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques