Octa Quantième Perpétuel François-Paul Journe : 9ème création Octa de F.P. Journe


Chaque nouveauté de chez F.P. Journe est attendue avec impatience par les amateurs et les connaisseurs de la marque… Mais ce splendide Octa Quantième Perpétuel, était peut-être espéré un peu plus que les autres ! Ses spécificités ? Toujours un calibre en or, deux tailles de boitiers disponibles (40 ou 42 mm), soit en platine soit en or rose, deux versions de cadran affichant une lecture optimale des différentes informations et enfin, « last but not least », une utilisation et un réglage simplifié des informations. Explications.


Octa Quantième Perpétuel François-Paul Journe
Au cours du 18ème siècle la fabrication des montres astronomiques fit place, peu à peu, à celle des montres indiquant la date et, généralement, les phases de Lune.

Ces montres calendrier primitives étaient toutes du genre simple, c’est-à-dire qu’à la fin de chaque mois de moins de 31 jours l’aiguille des jours devait être avancée à la main.

L’adjonction au mouvement du mécanisme compliqué de calendrier perpétuel dans lequel, tous les quatre ans, le 29 février serait enregistré automatiquement, était depuis longtemps le rêve de chaque horloger.

Le Quantième Perpétuel, le fameux Q.P. -appelé également calendrier perpétuel- affiche la date exacte (quantième) en tenant compte automatiquement de la longueur variable des mois et du cycle des années bissextiles. Il affiche également le jour, le mois et souvent les phases de Lune.

Pour accomplir cet exploit horloger, le mouvement doit posséder une « mémoire » mécanique de 1.461 jours, soit quatre ans ! Le mécanisme se base généralement sur un système de démultiplication à partir de la roue des heures et comporte plusieurs centaines de pièces, rouages, engrenages, leviers et bascules.

Octa Quantième Perpétuel François-Paul Journe
Malgré leur nom, les quantièmes perpétuels devront être corrigés d’un jour le 1er mars 2100 ; la faute n’en est pas à la mécanique, mais au calendrier grégorien qui a décidé que cette année-là, comme trois siècles sur quatre, serait non bissextile... Pour le coup, tous les modèles de toutes les marques, sont « logés à la même enseigne ».

Le mouvement capable d’identifier les années bissextiles constitue une véritable mémoire mécanique. Une petite roue satellite dentée reliée au mécanisme des mois accomplit une rotation complète en quatre ans.

La quatrième année, ce mécanisme affiche le 29 février avant de passer directement au 1er mars. Tout comme la Lune autour de la Terre, cette roue satellite tourne sur son propre axe tout en reposant sur une roue pivotante. Cette complication qui allie l’utilité à la prouesse technique est incontestablement l’un des chefs-d’oeuvre de l’art horloger.

9ème création de la collection Octa, le nouveau Quantième Perpétuel F.P. Journe à saut instantané offre sur son cadran épuré -immédiatement identifiable comme étant un « Journe »- une visibilité idéale par guichets. Il présente de grandes ouvertures pour le calendrier des jours et des mois (à midi), ainsi qu’une grande date à deux guichets (à 6 heures), spécificité des montres F.P. Journe. Le saut instantané est armé par un système F.P. Journe conçu pour accumuler l’énergie et la libérer instantanément au moment du passage de la date, du jour ou du mois ; mais également de la freiner à la fin de son parcours.

« Contrairement aux calendriers perpétuels souvent difficiles à régler, le Quantième Perpétuel F.P. Journe dispose d’une grande facilité d’utilisation » souligne la marque dans son communiqué. Toutes les corrections s’effectuent par la couronne à 3 positions, excepté la correction rapide des mois qui se fait par un levier correcteur protégé et caché sous la corne à 1h, qui facilite le réglage sur 4 ans sans outillage spécifique. Le passage des mois de 28, 29, 30 et 31 jours se fait automatiquement avec reconnaissance de l’année bissextile, indiquée au centre du cadran sous les aiguilles des heures et des minutes ; les années 1, 2 et 3 sont indiquées en noir; l’année bissextile 4 est elle indiquée en rouge.

Le mouvement à remontage automatique du Quantième Perpétuel F.P. Journe Invenit et Fecit est manufacturé en or rose 18 ct, comme celui de tous les chronomètres de précision de la marque. Il est construit sur la base du calibre Octa exclusif 1300.3, présentant un calibre identique laissant une place pour y insérer toutes les complications de la ligne Octa. Il arbore également le rotor exclusif F.P. Journe décentré en or rouge 22 ct qui offre un remontage optimisé de la montre pour une réserve de marche avec indication rétrograde de plus de
120 heures effectives (à 9 heures). Le rotor remonte le mouvement dans une seule direction par un système de roulement à billes autobloquant. Le moindre mouvement du poignet est ainsi exploité au maximum pour un remontage optimisé.

Avec une production totale très limitée d’environ 900 pièces par an, F.P. Journe a coutume de supprimer un calibre existant lors de la création d’un nouveau modèle. Le Quantième Perpétuel vient ainsi remplacer l’Octa Calendrier avec calendrier annuel dont la production va être arrêtée en 2013 ; celui-ci deviendra de fait un modèle de collection... Le cadran en or rouge ou blanc est vissé par un cerclage en acier avec un tour d’heures en argent.

Spécificités techniques du Quantième Perpétuel François-Paul Journe

Octa Quantième Perpétuel François-Paul Journe : 9ème création Octa de F.P. Journe
Mouvement Calibre automatique FPJ 1300.3 en Or rose 18 ct. (4N)
Masse oscillante décentrée guillochée en Or 22 ct.
Remontage automatique unidirectionnel.
Dimensions du mouvement Diamètre total : 33.00 mm
Diamètre encageage : 30.40 mm
Hauteur totale : 5.20 mm
Hauteur axe tige : 1.80 mm
Diamètre filetage tige : S 0.90 mm
Particularités Echappement ancre en ligne à 15 dents.
Balancier avec réglage inertiel.
Spiral plat Anachron microflammé.
Porte-piton mobile.
Sans raquette.
Virolage laser Nivatronic.
Piton GE goupillé.
Barillet à bride glissante.
Fréquence : 21,600 Alt / h, (3Hz)
Inertie : 10 .10 mg*cm2
Angle de levée : 52°
Amplitude : 0h à plat : > 300°
24h à plat : > 220°

Affichage Heures et minutes centrées.
Indication de l’année bissextile par petite aiguille au centre,
1, 2, 3, en noir; le 4 en rouge pour l’année bissextile.
Jour et mois à 12h en 2 guichets.
Grande date à 6h en 2 guichets.
Réserve de marche à 9h.
Décoration Platine partiellement perlée en Or 18 ct.
Côtes de Genève sur les ponts en Or 18 ct.
Têtes de vis polies, tour et fente anglés.
Goupilles à bouts bombés polis.
Pièces acier polies anglées.

Autonomie : 160 ± 12 heures

Caractéristiques principales
Calendrier perpétuel à saut instantané.
Correction simultanée de la date et du jour dans un sens, rotation du jour seul dans l’autre sens en position 2 de la tige de remontoir.
Correcteur discret et sécurisé dans la corne du boîtier pour la correction du mois et de l’année bissextile.

Cadran or rouge ou blanc
Tour d’heures argent.
Cerclage acier fixant le centre du cadran.

Boîte platine ou or rouge 18 ct.
Diamètre 40 ou 42 mm
Hauteur 10.8 mm

Nombre de pièces
Mouvement sans cadran : 340
Montre avec boîte sur cuir : 374
Rubis : 37
Vitesse de remontage 274 tours (sens anti-horaire) par 24 heures.

Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Février 2013 | Lu 1245 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques