Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Octea Abyssal : quand Swarovski pense aux hommes


Après avoir présenté sa première collection de bijoux et accessoires pour hommes en 2010, il semblait évident pour Swarovski, la célèbre maison autrichienne spécialisée dans le cristal taillé depuis plus d’un siècle, de lancer une gamme de garde-temps dédiée aux messieurs. Voici l’une de ces premières pièces : l’Octea Abyssal, une montre sportive de 44 mm équipée d’un calibre mécanique.


Octea Abyssal Swarovski
Le modèle « Octea Abyssal » est disponible en deux versions. « Il se distingue par son design résolument sportif » souligne la marque dans son communiqué.

Le fait est que cette montre est « archi-masculine » avec ses 44 mm de diamètre. La lunette est entièrement facettée dans un seul bloc de céramique noire ; elle exprime à elle seule, la technique exigeante déjà utilisée dans la classique « Octea » en cristal. Unidirectionnelle, elle est ponctuée de larges chiffres arabes blancs ou oranges, engravés dans la lunette.

Le cadran blanc mat –ou noir mat- propose des index ronds ou pyramidaux appliqués main, aux finitions en matière luminescente blanche (ou orange pour le cadran noir). Le guichet date est positionné à 4h30. L’aiguille des secondes, bleu marine, survole les aiguilles des heures et des minutes assorties aux index blancs surlignés noirs (index oranges dans la version cadran noir). Tous ces éléments sont protégés par un verre saphir inrayable antireflets.

Cette montre est étanche à 200 mètres grâce à son boitier en acier inoxydable poli et brossé. Un cygne, logo de la célèbre maison autrichienne, est gravé en relief sur le fond du boitier.

Cette plongeuse est commercialisée avec un bracelet en caoutchouc noir mat qui s’inspire directement du modèle pour femmes. Il dispose d’une large barrette de céramique noire facettée, sertie et vissée à la main ornant chaque côté du bracelet. Cette montre est équipée d’un mouvement mécanique « Swiss Made » à remontage automatique.

Spécificités techniques de la montre Swarowski Octea Abyssal Automatique

Boîtier rond en acier inoxydable, PVD noir ou aluminium orange mat, 44 mm de diamètre, lunette en céramique facettée noire engravée de chiffres blancs, noirs ou oranges romains. Couronne décorée du Cygne en acier poli détouré d’émail noir. Verre saphir inrayable avec traitement antireflets.

Etanche à 200 mètres.

Cadran blanc mat ou noir et index ronds ou pyramidaux à chaque heure finitions Luminova blancs ou oranges appliqués main.

Guichet date à 4 h 30.

Bracelet en caoutchouc noir et boucle déployante en acier inoxydable poli et satiné, noir
PVD ou aluminium orange, gravé du nom Swarovski.

Mécanisme à remontage automatique, Swiss Made.

Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Mars 2012 | Lu 2352 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques