Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Old-time-heure : retour sur l'Oysterquartz daydate en or blanc


Le site internet Old-time-heure propose en ce moment dans son catalogue de montres d’occasion, une très belle Rolex Oysterquartz day-date en or blanc de 1978. Une montre de collection très rare dans cette version (réf 19019), atypique et si chic ! Un investissement sur le long terme.


L’Oysterquartz est une montre totalement atypique chez Rolex. Elle entre en catalogue en 1977 avec le calibre quartz 5035. Les deux premières références sont la réf. 17000 en acier et la réf. 17013 en or et acier. Le modèle en acier inoxydable était équipé d’une lunette lisse et celui en or et acier d’une lunette cannelée. Toutes les deux étaient équipées des tous premiers verres « saphir » de la marque (une grande première à l’époque).
 
La même année, en 1977, Rolex commercialise également l’Oysterquartz Day-Date avec le même boitier de 36 mm de diamètre en or jaune (réf. 19018) ou en or blanc (réf. 19019). Ces deux montres haut de gamme, étanches comme leurs consœurs, également équipées d’un bracelet intégré au boitier sont dotées de lunettes cannelées, d’un verre saphir et du jour de la semaine qui s’affiche à 12 heures dans un choix de 25 langues. Ces Rolex seront produites jusqu’en 2003 avec le calibre 5055.

C’est donc la référence 19019 en or blanc qui est disponible chez Old-time-heure. Si la version or jaune est relativement « courante », en revanche la version en or blanc s’avère très rare. Cette pièce date de 1978, elle fait donc partie des toutes premières à avoir été produites. Elle est livrée avec sa boite d’origine et ses papiers de révision (récente) par Rolex. Compter dans les 13.000 euros.
 
Soulignons que l’Oysterquartz Rolex était traitée par la marque sur le même rang d’égalité que ses montres mécaniques. Ainsi, dans un catalogue Rolex de 1996 on pouvait lire la phrase suivante : « L’Oysterquartz satisfait toutes les exigences de qualité d’un mouvement mécanique Rolex. Pour affronter tous les pôles magnétiques que nous rencontrons tous les jours, l’Oysterquartz est protégée pour résister jusqu’à 80.000 A/M. Le boitier équipé d’une couronne Twinlock qui garantit l’absolue étanchéité de la montre jusqu’à 100 mètres de profondeur. Les bracelets des montres Oysterquartz respectent la tradition Rolex et s’intègrent parfaitement au boitier Oyster. »

Au final, il s’agit de l’une des Rolex les moins reconnues de la marque qu’il s’agisse de l’acier ou de l’or mais qui prendra à coup sûr de la valeur dans les années à venir... Pour la petite histoire, sachez également que Rolex a produit pendant quelques mois avant le lancement de sa montre à quartz, une version automatique Oyster-date perpetual équipée du boitier de l’Oysterquartz (réf 1530 en acier et 1630 en or et acier). Un pur collector quasiment introuvable. Mais ceci est une autre histoire. 

​Rappelons que le site Internet www.old-time-heure.com  est spécialisé dans les montres d’occasion et dans les beaux objets de collection, notamment une belle sélection d’accessoires de chez Hermès.  


Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Mai 2017 | Lu 1548 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos