Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Panerai : un laboratoire d’idée depuis 1860


C’est à la fin du 19ème siècle en Italie, à Florence plus précisément, que naît la légende Panerai. La petite entreprise artisanale de Giovanni Panerai, spécialisée dans les travaux mécaniques de haute précision devient le fournisseur officiel de la Marine Royale Italienne. L’histoire se met en marche…


Panerai : un laboratoire d’idée depuis 1860
C’est en 1860 que Giovanni Panerai (1825-1897) ouvre son commerce d’horlogerie à Florence, en Italie. C’est alors, l’époque des premiers contacts avec les plus anciennes et les plus prestigieuses manufactures suisses.

Un peu plus tard, vers 1864/1870, la société Guido Panerai & Figlio est fondée à Florence. Cette petite entreprise artisanale spécialisée dans les travaux mécaniques de haute précision devient bientôt fournisseur officiel de la Marine Royale Italienne et prend le nom d’Officine Panerai. Ce contrat marque le début d’une longue coopération qui va donner lieu, plus tard, à la naissance de la première montre militaire de plongée de l’histoire.

Au début du siècle, la petite entreprise artisanale devient une véritable société de commerce disposant d’un point de vente, mais également d’un grand magasin de pièces détachées, d’accessoires et d’outillages pour mécanique de précision, avec un atelier pour les réparations horlogères qui s’avère être en fait, la première école d’horlogerie de Florence.

Panerai Radiomir 1936
En 1913, la société réalise des instruments de précision pour la Marine Royale Italienne, tels que des objectifs de pointage lumineux pour lance-torpille, dispositifs à retardement pour l’explosion des mines, profondimètres et calculateurs mécaniques. Tous ces instruments sont caractérisés par une puissante luminosité qui leur permet d’être utilisés dans l’obscurité la plus complète. Cette intensité dérive de la substance spéciale utilisée, le Radiomir, breveté par Guido Panerai en 1915.

C’est en 1935 qu’Officine Panerai étend sa collaboration avec la Marine Royale Italienne, en fournissant des chronographes-bracelets de précision spécialement étudiés pour les militaires. En 1938, naît ainsi la première montre militaire de plongée de l’histoire, la Panerai Radiomir : 47 millimètres de diamètre, anses à fil, mouvement Rolex, d’après un prototype réalisée en 1936.

Panerai Radiomir 1956 pour la Marine Egyptienne
Dans les années 40, les anses à fil sont remplacées par des barrettes en forme de cornes intégrées au boîtier. La luminosité est due à un cadran constitué de plusieurs couches : sur une base métallique, une feuille en matériau luminescent est visible au travers des marqueurs et des chiffres découpées dans une feuille métallique supérieure.

Ce système assure une luminosité exceptionnelle dans l’obscurité complète. L’étanchéité est assurée par un levier de verrouillage de la couronne, dans une protection en demi-lune fixée au boîtier.

1943 voit la mise au point du chronographe Mare Nostrum. Ce modèle a été conçu pour les officiers de pont, mais ce modèle reste alors à l’état de prototype.

En 1956, Officine Panerai créé une montre Radiomir pour la Marine Egyptienne. Cette version se distingue par une lunette tournante avec des marqueurs toutes les cinq minutes, et par un boîtier surdimensionné de diamètre de 60 mm.

Manufacture Panerai à Neuchâtel en Suisse
En 1980, Panerai créé un prototype de montre de plongée en titane, résistant à une profondeur de 1.000 mètres. La société réalise ensuite en 1993 une série limitée et numérotée de modèles proposées pour la première fois au public : la Panerai Luminor Marina et le Mare Nostrum.

En 1995, à la demande de l’acteur de cinéma Sylvester Stallone, Panerai crée une série spéciale très limitée de Panerai Luminor et de la Mare Nostrum, nommée Slytech. La signature de l’acteur est d’ailleurs gravée au dos de chaque exemplaire.

Officine Panerai est rachetée en 1997 par Richemont (qui s’appelait alors Vendôme Luxury Group). La marque est lancée sur le marché international l’année suivante. Ainsi, en 2001, la Bottega Panerai est réouverte à Florence Piazza San Giovanni 16r. Il s’agit de la même boutique ouverte par la famille Panerai au début du siècle précédent, sous l’enseigne Orologeria Svizzera.

En 2002, Panerai ouvre sa propre manufacture à Neuchâtel en Suisse. En 2004, la Luminor Submersible 2.500 m gagne le prix de la montre sport de l’année au Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2004. La marque lance ensuite en 2005, le calibre P.2002, le premier mouvement créé entièrement dans la manufacture Panerai de Neuchâtel.

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Novembre 2006 | Lu 10047 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos