Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Perrelet Turbine Diver : les onze pales évoquent une hélice de sous-marin


La marque horlogère suisse Perrelet vient de présenter sa première « plongeuse à turbine » : la Turbine Diver, un imposant garde-temps de 47.5 mm étanche à 300 mètres aux couleurs caractéristiques de la plongée (bleu et jaune ou noir et jaune) qui est, bien évidemment, équipé du rotor supérieur à 11 pâles qui évoque ici une hélice de sous-marin.


Perrelet Turbine Diver : les onze pales évoquent une hélice de sous-marin
Lorsqu’il tourbillonne en liberté au-dessus d’une surface recouverte de superluminova, il crée l’illusion d’un cadran entièrement luminescent qui, naturellement, gagne en intensité dans l’obscurité de la nuit ou des profondeurs.

Le temps de plongée se mesure grâce à un rehaut intérieur tournant sur lequel la durée moyenne de 20 minutes se distingue nettement, jeu de couleurs et de volumes à l’appui. Il est commandé à 10h par une couronne facile à manipuler, dotée d’un système de blocage.

Le Superluminova recouvre également les chiffres arabes, les principaux index ainsi que les aiguilles des heures et des minutes bordées de noir. Ainsi, elles se détachent du fond quand il est tout éclairé sous l’effet de la turbine en mouvement.

La Turbine Diver est équipée d’un imposant boîtier en acier de 47,5 mm de diamètre, étanche à 300 mètres, expressément dessiné pour elle. La carrure cannelée se caractérise par quatre griffes, accrochées à la lunette, et la couronne de remontage intégrée est décalée à 4h, en symétrie par rapport à la commande du rehaut tournant.

A travers le verre saphir enserré dans le fond vissé, on peut admirer le mouvement automatique P-331 développé sur le nouveau calibre Alternance 10 et ses décors de Côtes de Genève. Pour son lancement, la ligne Turbine Diver se décline dans des boîtiers monochromes (acier) ou bicolores (acier/acier traité DlC noir) avec variantes de couleurs sur les cadrans.

Spécificités techniques de la Perrelet Turbine Diver

Perrelet Turbine Diver : les onze pales évoquent une hélice de sous-marin
Mouvement mécanique à remontage automatique, P-331 Double Rotor / Exclusivité Perrelet

Fonctions : heure, minute et seconde indiquées par aiguilles centrales.

Boîtier acier, diamètre 47.50 mm, épaisseur 14.82 mm, verre saphir antireflet (recto et verso)

Bracelet caoutchouc, boucle « ardillon » en acier.

Étanchéité : 30 ATM

Montres-de-luxe.com | Publié le 1 Août 2012 | Lu 1893 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques