Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Perrelet Turbine Snake : pour qui sont ces serpents… édition limitée


Perrelet poursuit le développement de ses séries limitées dédiées à son emblématique modèle Turbine avec l’arrivée de la Turbine Snake : une édition de 99 exemplaires uniquement, qui affiche sur son cadran, un serpent réalisé en nacre noire de Polynésie sur nacre blanche. Avec toujours, bien sûr, son double rotor qui tourne à chaque mouvement du poignet.


Perrelet Turbine Snake
Après les Toxic, les Erotic et les Helvetia, voici maintenant les Snake, nouvelle série limitée présentée par Perrelet au sein de son iconique modèle Turbine, que l’on peut d’ailleurs voir au poignet du cuisinier Philippe Etchebest dans l’émission de télé « Cauchemar en cuisine ».  
 
Avec cette édition spéciale Turbine, Perrelet célèbre l’année chinoise du serpent. La tradition et la culture d’Extrême-Orient inspirent donc, une nouvelle fois, l’horloger suisse. Le sous-cadran devient ici un tableau sur lequel les maîtres-artisans de chez Perrelet expriment leur créativité, donnant naissance à une œuvre aussi unique qu’originale en hommage à la beauté majestueuse du serpent. En effet, « selon les croyances populaires chinoises, le serpent serait un porte-bonheur et éloignerait de la disgrâce » souligne la marque dans son communiqué. 

Le reptile est ici reproduit à la main et en détail sur un fond neutre de nacre blanche naturelle. L’animal, fascinant et effrayant, est réalisé en nacre noire de Polynésie (qui définit son contour et la peau). Son œil est quant à lui, taillé dans un rubis de 0,025 carats.
 
Ce modèle est doté d’un boîtier noir en acier traité DLC de 44 millimètres de diamètre, auquel fait écho le bracelet en crocodile noir. La turbine à 12 pales (mouvement exclusif à double rotor P-331) est usinée en titane noir également, dont la rotation rapide révèle toute la beauté du serpent.

Spécificités techniques de la montre Perrelet Turbine Snake

Mouvement mécanique à remontage automatique, P-331 /
Calibre manufacturé.
Masse évidée et décorée Perrelet. 
 
Fonctions : double rotor. Heure, minute et seconde indiquées par aiguilles centrales. 
 
Boîtier acier inoxydable traité DLC.
Diamètre 44 mm, épaisseur 13.00 mm.
Verre saphir antireflet (devant et derrière). 
 
Cadran : Turbine noire (12 pales en titane), sous-cadran en nacre et serpent dessiné en nacre de Polynésie.
Chiffres arabes et indexes luminescents.
1 rubis (0.025 ct). 
 
Etanchéité : 5 ATM 
 
Bracelet alligator noir, boucle déployante en acier traité DLC
 
Ref. A8001/1
 
Édition limitée à 99 pièces

Montres-de-luxe.com | Publié le 28 Août 2013 | Lu 2040 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques