Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Piaget Altiplano : extra-plat depuis 1957


La manufacture horlogère Piaget (Groupe Richemont) possède incontestablement deux grandes stars dans sa collection de montres : la Polo, déjà présentée précédemment dans notre rubrique des pièces mythiques et l’Altiplano… Le garde-temps Piaget qui accumule les records de « platitude » depuis la fin des années cinquante ! Sobre, élégant et raffiné sont les maitre-mots de ce mètre-étalon de l’extra-plat.


Piaget Altiplano : extra-plat depuis 1957
Le lieu est à couper le souffle. Là-bas, à près de 3.500 mètres d'altitude, tout est précieux et rare. Majestueux, à cheval sur quatre pays d’Amérique du sud -l'Argentine, le Chili, le Pérou et la Bolivie- l'Altiplano est l'une des régions habitées les plus hautes du monde. Sa beauté saisissante a fait de ce haut plateau un espace naturel parmi les plus impressionnants.

C'est une terre de légendes où la nature et l'homme se rejoignent dans une harmonie fragile basée sur l'essentiel.

Les tribus indiennes y vénèrent la terre, la « Pachamama ». Il y a cinq siècles, c'est là que les derniers Incas se réfugièrent. Aux confins de leur empire défunt, ils avaient transporté leurs trésors.

Des montagnes enneigées, des lacs, un climat rude, le silence... ce décor grandiose n’est finalement pas très éloigné de la vie quotidienne des habitants des hautes vallées du Jura il y a un siècle.

Et justement, c'est au cœur de l'une de ces vallées, à La Côte aux Fées, dans les ateliers de la manufacture Piaget, que sont nées des montres extra-plates de légende : les modèles Altiplano. La pureté du décor des hautes plaines de la cordillère des Andes a naturellement inspiré les créateurs de la montre mécanique à remontage automatique la plus fine du monde.

Piaget Altiplano : extra-plat depuis 1957

Piaget Altiplano : extra-plat depuis 1957
Petit retour historique : l’extra-plat (un Graal dans l’horlogerie) est une aventure qui a commencé il y plus de cinquante ans pour la manufacture Piaget. Après plusieurs années de recherches et de développements, les horlogers de La Côte aux Fées présentent au début de 1957 un mouvement mécanique qui ne mesure que 2 mm d’épaisseur. Il est baptisé 9P, car c’est un mouvement 9 lignes en jargon horloger. Il est fin, léger et raffiné.

Les premières montres équipées du 9P sont lancées sur le marché à l'occasion de ce qui était alors la foire d'horlogerie de Bâle (aujourd’hui Baselworld ; cependant, Piaget faisant aujourd’hui partie du groupe Richemont, la marque présente désormais ses nouveautés annuelles au SIHH). Et c'est une révolution qui s'annonce. Devant l’écho suscité par cette nouveauté, les frères Piaget comprennent que le 9P est un véritable trésor. C'est sur lui, et sur ses déclinaisons successives, notamment le mouvement automatique 12P présenté à Bâle en 1960, comme le mouvement automatique le plus plat du monde, que va se fonder la réputation de la maison.

Car au-delà de l’exploit technique, la mise au point des mouvements extra-plats entraîne aussi un bouleversement esthétique. Libérée de toute contrainte, la montre Piaget est prête à interpréter en horlogerie l'esprit fantaisiste et rebelle des années 1960. Face à ces montres extravagantes, la manufacture Piaget poursuit également la réalisation de modèles extra-plats extrêmement purs : un boîtier tout en finesse, un cadran sobre, des aiguilles réduites à leur expression la plus stylisée.

Sur ces pièces d’exception, le luxe est suggéré, réduit à l’essentiel : la technicité du mouvement, le métal précieux, le design clair. L'utilisation avec un art consommé de ces trois composantes va –incontestablement- conduire Piaget à écrire pendant un demi-siècle quelques-unes des plus belles pages de l'horlogerie dans le domaine de l’extra-plat.

C’est bien d’une légitimité historique dont il convient de parler, tant la manufacture Piaget n’a eu de cesse depuis de se renouveler sur le segment hautement technique des mouvements extra-plats. Ainsi, sur un total de 29 mouvements développés par Piaget, on compte 17 calibres extra-plats, soit 58% des calibres !

De cette longue lignée, retenons notamment parmi les mouvements les plus récents le 430P (2.1 mm d’épaisseur) créé en 1998 ou le 830P (2.5 mm) créé en 2007. Cette expertise des mouvements extra-plats a également donné naissance à des calibres compliqués (600P tourbillon de forme le plus plat du monde, 880P chronographe, 855P quantième perpétuel, 1270P tourbillon automatique).

En 2010, Piaget célébrait de la meilleure des manières le cinquantième anniversaire de la commercialisation de son légendaire calibre 12P en présentant les calibres 1200P (heures et minutes) et 1208P (heures, minutes et petite seconde), mouvements mécaniques à remontage automatique les plus plats du marché avec 2.35 mm de hauteur. Intégrés au nouveau boîtier Altiplano 43 mm, ces mouvements signaient un second record, celui de la montre la plus plate de sa catégorie (5.25 mm).

Outre les lignes extrêmement pures des boîtiers ronds ou carrés extra-plats, les montres Altiplano se singularisent par des cadrans épurés, des aiguilles fines et élancées et de fins index bâtons ou romains. A noter que cette collection intègre à la fois des modèles masculins et féminins, abritant quasi exclusivement des mouvements mécaniques que viennent abriter des boîtiers en métal précieux sertis ou non.

Dans le respect de la tradition des montres extra-plates chez Piaget, d’inspiration classique ou montres-concepts -à l’image des modèles Double-Jeu et Empreinte notamment- les modèles Altiplano sont aussi l’occasion d’explorer de nombreux savoir-faire, tels l’art de l’émail, le squelettage ou le serti sur squelette.

Reconnue tant pour les compétences nécessaires à sa réalisation que pour son esthétique unique, la montre Altiplano de Piaget a gagné de nombreux prix décernés par le public ou par les professionnels dont en 2003 le Prix du Design au Grand Prix de l’Horlogerie de Genève.

En 2011, la manufacture enrichit la collection Altiplano, devenue icône de la marque, en présentant des nouveautés qui viennent consolider la position de cette ligne dans l’univers de l’extra-plat.

Pour aller plus loin, lire aussi :
Piaget Polo : la légende d'un bracelet-montre

Montres-de-luxe.com | Publié le 8 Février 2011 | Lu 21074 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos