Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Portrait d’Olivier B. : résolument vintage ! Passionnément vintage !


Olivier B., la quarantaine, travaille dans le domaine de la publicité. Son intérêt pour les montres remonte à l’enfance, à sa toute première montre de plongée de la marque ZAL… Ensuite, sa passion s’est développée –avec une très nette prédilection pour le vintage- de Rolex à Zenith en passant par Lip. Seule concession aux temps modernes : sa TAG Heuer Monaco !


Portrait d’Olivier B. : résolument vintage ! Passionnément vintage !
Votre toute première montre ?

C’était une montre de plongée de la marque ZAL qui m’avait été offerte à l’occasion de ma première communion. J’avais dix ans, j’ai arrêté de regarder l’heure… Je me suis mis à regarder ma montre !

Votre prochain achat ?

Peut-être une Zenith ancienne repérée sur un site de ventes aux enchères.

Êtes-vous plutôt un acheteur réfléchi ou compulsif ?

Pas vraiment compulsif même si ma femme ne serait pas tout à fait de cet avis… En fait, plutôt réfléchi mais assez impulsif. Je m’explique, réfléchi parce que les montres que j’achète remplissent quelques critères simples sur lesquels je ne transige pas. Et impulsif parce que je suis capable de me décider en un quart de seconde quand j’ai un vrai coup de cœur.

Quelles sont les trois caractéristiques indispensables pour qu'une montre vous plaise ?

Elle doit être belle à l’extérieur (c’est d’abord pour moi un accessoire d’élégance) et belle à l’intérieur (une belle mécanique). Et surtout, elle doit raconter une histoire : les montres qui me plaisent vraiment et dont je ne me lasse pas sont celles qui ont cette valeur affective supplémentaire. Çà peut être une histoire intime, une histoire de famille, un souvenir d’enfance, un moment important de la vie,… Mais ça peut aussi être une histoire partagée avec beaucoup d’autres, le souvenir d’une scène de cinéma qui a installé à jamais un mythe de l’élégance masculine, ou le souvenir d’un exploit qui a repoussé les frontières du possible.

Plutôt montres modernes ou montres vintages ou de collection ?

Résolument vintage ! Passionnément vintage ! J’aime les cadrans doucement patinés, les boitiers qui ont déjà vécu, le luxe qui a traversé les âges, la mesure du temps qui a passé l’épreuve du temps. Porter aujourd’hui une montre qui a été inventée et fabriquée il y a trente, quarante ans ou cinquante ans a du sens… L’épreuve du temps révèle la qualité d’une mécanique et le caractère intemporel d’un style.

Vos achats, en neuf ou d'occasion ?

Je m’offre une ou deux montres vintage par an. Mon dernier achat neuf remonte à une dizaine d’années maintenant : j’ai craqué pour le design unique d’une TAG Heuer Monaco.

Vos trois marques préférées ?

Plutôt que des marques, j’ai plutôt envie de parler de mes trois montres préférées. Une Lip Himalaya qui avait appartenu à mon grand-père et que ma grand-mère portait après sa mort. Toute mon enfance j’ai vu cette montre d’homme au poignet de ma grand-mère, j’ai su très vite quelle valeur affective elle avait pour elle. La marque Lip avait lancé ce modèle pour célébrer les exploits et le courage des alpinistes partis à la conquête des grands sommets de l’Himalaya dans les années 50 et 60… Elle a aussi été la première vraie montre de collection que j’ai eue.

Une Rolex Submariner 16800 transitional de 1984. Elle n’est pas très ancienne mais possède une belle patine uniforme des aiguilles et des marqueurs. Je la porte sur un bracelet nato noir,… ce n’est pas la Submariner de Sean Connery dans James Bond contre Dr No, mais je ne peux pas m’empêcher de penser à Ursula Andres quand je la regarde.

Enfin, en photo ci-dessus, une Zenith El Primero de la fin des années 60. Elle a mon âge. Avec ses trois fameux cadrans de trois couleurs différentes qui se chevauchent, elle présente un dessin unique. Je la porte sur un bracelet en autruche gris qui m’a été conseillé par un excellent spécialiste de montres anciennes. Elle mériterait une bonne révision, mais j’ai du mal à me résoudre à l’abandonner plusieurs mois…

Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Février 2012 | Lu 2319 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos