Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Portrait de Ching Ching Lin : un –bon- goût prononcé pour l’horlogerie


Ching Ching Lin est une femme d’affaires taiwanaise. Depuis six ans, elle gère d’une main de maître son agence de communication* à Taipei (Taiwan) où elle côtoie les membres les plus influents des médias locaux, à qui elle présente à longueur d’années, nouveaux concepts, nouvelles marques, produits innovants et services d’exception. Influente grâce à son solide réseau, elle affiche un –bon- goût prononcé pour l’horlogerie…


Portrait de Ching Ching Lin : un –bon- goût prononcé pour l’horlogerie
Ching Ching Lin court d’un rendez-vous à un autre. Son univers : Taipei, la capitale de Taiwan, située tout au nord de l’île. Enchainant les interviews, les rencontres avec de nouveaux clients, les diners avec des hommes d’affaires, les réceptions, les galas, les conférences de presse… le temps file peut-être un peu plus vite pour elle que pour les autres Taiwanaises !
 
Elégante et svelte, elle porte le jour de l’interview des bottines noires, un pantalon en cuir noir, un pull-over noir et une montre en or gris Elite de chez Zenith (phase de Lune) toute pavée de diamants. Seule touche de couleur, les brillants de son garde-temps bien sûr, mais également le petit sac Kelly de chez Hermès en lézard jaune et noir.
 
Votre première montre ?

Je m’en souviens parfaitement bien. Ma toute première belle montre, je l’ai reçue en cadeau à l’occasion de mon mariage. C’était une Cartier en or avec des diamants. Je l’ai toujours d’ailleurs, mais elle reste au coffre la plupart du temps. Je ne la mets plus.
 
Votre dernière montre ?

La dernière, c’est moi qui me la suis offerte il y a un ou deux ans ; c’est justement la Zenith que je porte aujourd’hui. Je l’adore, il en existe très peu de modèles dans le monde. Je crois qu’il n’y en a que deux en Asie. C’est une Elite en or gris entièrement pavé de diamants sur la boite et le cadran. Cette montre mécanique affiche par ailleurs une phase de Lune.
 
En fait, j’aime beaucoup Zenith, c’est une marque relativement peu connue par les femmes à Taiwan. Je suis donc sûre d’avoir une montre que je ne verrai pas au poignet de l’une de mes amis. Pour moi, porter ce genre de pièce, me permet d’avoir ma propre personnalité, de me distinguer de mes consoeurs et d’afficher mon propre style ! Ici les femmes ne jurent que par les marques ultra-connues. Moi, j’avais envie d’autre chose.
 
Vous êtes plutôt montres mécaniques ou montres à quartz ?

Comme toutes les femmes j’ai longtemps été attirée par les montres-bijoux, par les montres-accessoires. Or et diamants. Peu m’importait le mouvement. Quartz ou mécanique, ça m’était égal ! Depuis quelques temps, je commence à changer. Désormais, je ne veux que des montres mécaniques. La preuve, cette Zenith. Mais je possède également une Patek Philippe Aquanaut, le modèle pour hommes, pas celui à quartz pour femmes. En ce moment, sur les conseils de mon ami Duncan Ho, je m’intéresse aussi à Parmigiani Fleurier… Pourquoi ne pas aller vers une Tonda un de ces jours…
  
Avec diamants ou sans diamants ?

Cela dépend du moment et des occasions. Mais les deux ne sont pas incompatibles pour une femme.
 
Vous êtes plutôt montres modernes ou vintage ?  
   
Jusqu’à maintenant j’ai toujours acheté mes montres neuves. Et uniquement des contemporaines. Mais c’est vrai qu’il y a une boutique de montres d’occasion en bas de chez mon médecin. J’y suis allé la semaine dernière pour jeter un coup d’œil. J’ai failli craquer pour une Lange & Söhne grande date. Un modèle en or gris, cadran noir avec petite seconde et mini-rotor. Certains amis m’ont également conseillé de m’orienter vers des achats-placements, en investissant dans des Rolex vintage. Pourquoi pas. Je réfléchis…    
 
*ChinChin Marketing & Communications

Portrait de Ching Ching Lin : un –bon- goût prononcé pour l’horlogerie

Portrait de Ching Ching Lin : un –bon- goût prononcé pour l’horlogerie

Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Février 2014 | Lu 1143 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos